[Comparatif] Le nouveau « mode boost » de la PS4 Pro profite décidément à beaucoup de jeux

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Normalement, les jeux PS4 devront bénéficier d’un patch pour prétendre à de meilleurs graphismes sur PS4 Pro. Une telle mise à jour est d’ailleurs imposée par Sony pour les jeux qui sont sortis après une certaine date. Cependant, un nouveau paramètre discrètement ajouté dans la bêta du prochain firmware de la console permet déjà d’améliorer les performances de certains titres, sans que les développeurs aient à modifier quoi que ce soit. Il s’agit du « mode boost ».

La version 4,5 du firmware de la PS4 n’est pas ouverte à tout le monde pour le moment. Les plus chanceux qui auront reçu une invitation par mail peuvent d’ores et déjà profiter de nouvelles fonctionnalités comme la possibilité de brancher un disque dur externe sur la console ou de mettre des fonds d’écran personnalisés sur le menu principal.

Ce qui est étonnant, c’est que l’une des fonctionnalités les plus intéressantes pour la PS4 Pro a plutôt été passée sous silence par Sony. En farfouillant dans les menus de ce nouveau firmware, on peut désormais activer un « mode boost ». Il s’agit simplement de débloquer un peu de cette puissance supplémentaire offerte par la PS4 Pro et de l’allouer aux jeux pour améliorer leurs performances.

Alors attention, on ne parle pas de meilleurs graphismes ici, mais plutôt de stabilité de framerate, d’amélioration de temps de chargement, ou de textures qui s’affichent plus rapidement à l’écran. Car pour que les graphismes soient améliorés, il faut au préalable que les développeurs aient prévu d’autres textures et d’autres paramètres dès que le jeu détecte qu’il tourne sur PS4 Pro. Cela nécessite un patch, comme celui qu’a reçu Fallout 4 il y a quelques jours (en accompagnement d’un pack de textures pour PC).


Quoi qu’il en soit, ce « mode boost » améliore à la marge la stabilité de framerate de nombreux jeux. Étonnamment, beaucoup d’anciens titres semblent en bénéficier, comme Battlefield 4, Knack, Project CARS ou Assassin’s Creed Unity. Il s’agit souvent de jeux qui subissent des ralentissements à cause d’un processeur un peu trop faible. Eurogamer, et son excellente rubrique Digital Foundry, a procédé à une grosse séance de comparatifs entre les versions « classiques » des jeux et la version « boost ». On peut voir que grâce à ce mode, de nombreux jeux qui n’arrivaient pas à maintenir un objectif de 30 images par secondes durant certaines séances parviennent à mieux s’y tenir.


Digital Foundry a ensuite fait une seconde vidéo dans laquelle ils font les comparatifs de jeux demandés par les lecteurs. Notamment les jeux From Software (Bloodborne et Dark Souls III), malheureusement, ils ne bénéficient pas d’une amélioration particulière.

Et pour ceux que ça intéresse, vous avez une foule de détails techniques sur le site de Digital Foundry ! Quant à la mise à jour du firmware, elle sera disponible pour tout le monde d’ici quelques semaines.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.