la vedette de YouTube lâchée par Google et Disney

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



En 2016, les revenus du YouTubeur étaient estimés à 15 millions de dollars.

Dans le monde anglophone, qui ne connait pas PewDiePie ? Felix Kjellberg, de son vrai nom, fait partie des créateurs les plus populaires sur YouTube.

Il compte plus de 53 millions d’abonnés et selon une estimation, ses revenus auraient dépassé les 15 millions de dollars en 2016. Il s’est fait connaitre grâce à des tests humoristiques de jeux vidéo et son goût pour la polémique. Mais il semblerait que le Youtubeur de 27 ans soit allé trop loin aux yeux de ses partenaires.

Il y a quelques jours, le Wall Street Journal a révélé qu’au moins 9 des dernières vidéos de PewDiePie contiennent des images nazies ou des références antisémites.

Sur l’une de ses vidéos, le comédien teste une plateforme baptisée Fiverr. A partir de 5 dollars, on peut y demander tous types de services. Le Youtubeur a utilisé cette plateforme pour demander à deux Indiens de brandir une pancarte contenant des propos antisémites.

Suite à la publication de cette analyse du WSJ, Disney a décidé de rompre ses liens avec PewDiePie. Ce dernier était en partenariat avec Maker Studios, une entité de Disney. Mais ces révélations ont conduit à la rupture du contrat.

«Bien que Felix ait attiré ses abonnés en étant provocateur et irrévérencieux, il est clairement allé trop loin», explique un porte-parole de Maker Studio, cité par Business Insider.

Une série annulée sur YouTube Red

Après la réaction de Disney, YouTube a lui aussi décidé de prendre ses distances. La plateforme de Google a annulé la deuxième saison de la série « Scare PewDiePie », l’une des séries originales et exclusives de YouTube Red, le service premium proposé aux Etats-Unis.


YouTube a également retiré le comédien du programme « preferred advisrtising » qui permet aux stars de la plateforme de gagner des revenus publicitaires plus élevés.

En revanche, PewDiePie garde sa chaîne ainsi que ses 53 millions d’abonnés. Mais la plateforme l’a désormais à l’œil et selon The Gardian, suite à la rupture de son contrat avec Disney, il se retrouve pour le moment sans studio.

Dimanche, le Youtubeur a écrit un billet de blog pour mettre certaines choses au clair, insistant sur le fait que ses vidéos ne sont que des blagues et que son but était simplement de montrer « à quel point le monde moderne est fou ».   « […] je ne soutiens aucun type d’attitude haineuse », a-t-il déclaré. « Bien que ce n’était pas mon intention, je comprends que ces plaisanteries étaient finalement offensantes ».

Les propos de PewDiePie ont en tout cas plu à un site néo-nazi assez populaire, qui s’est même présenté comme le site numéro un de ses fans. « Il pourrait faire tout cela seulement pour provoquer et se faire de la publicité gratuite. En fin de compte, ce n’est pas grave puisque l’effet est le même ; cela normalise le nazisme […] », aurait écrit le site en question, cité par le Guardian.

(Sources : 1 / 2 )



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.