Les Pays-Bas déploient des feux spéciaux pour les accros aux smartphones

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



Avec près d’un piéton sur cinq distrait par son smartphone lorsqu’il traverse la rue, les autorités explorent toujours plus de pistes pour préserver la sécurité de ces passants particulièrement imprudents.

Si certaines sont vouées à l’échec, on pense notamment à la proposition de loi du sénateur des Hautes-Alpes Pierre Bernard-Reymond, voulant rendre illégal l’usage du portable sur la voie publique, d’autres pourraient porter leurs fruits.

Rien que pour vos yeux

Aux Pays-Bas, la ville de Bodegraven, 19 000 habitants au compteur, a décidé de tester un nouveau type de signalisation. Il s’agit de barres lumineuses, les bien-nommées +Lichtlijn (« ligne de lumière » dans la langue de Jacques Chirac), incrustées dans le sol devant un passage piéton. Entièrement synchronisé avec les feux tricolores, ce dispositif permet aux piétons ayant les yeux rivés sur leur téléphone de pouvoir connaître le bon moment pour traverser.

« WhatsApp, les réseaux sociaux, les jeux ou la musique sont autant de distractions qui empêchent de se concentrer sur la circulation », explique Kees Okam, conseiller municipal de Bodegraven. Et d’ajouter : « nous ne mettrons pas fin à cette tendance, mais nous pouvons au moins anticiper les problèmes« .

Pour autant, cette solution n’est pas du goût de l’association de sécurité routière néerlandaise Veilig Verkeer Nederland. « C’est une façon d’encourager les mauvais comportements« , se plaint un porte-parole de la VVN au site DutchNews.

Une solution qui a le vent en poupe

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que ce type de feux est déployé. Après la mort d’une Allemande de 15 ans, écrasée par un tramway alors qu’elle consultait son smartphone, la ville d’Ausbourg a mis en place en avril dernier une signalisation au sol pour aiguiller les mordus du smartphone. Un mois plus tard, c’est au tour de l’Australie de se laisser séduire par ce dispositif.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.