TF1 menace les FAI de se retirer des box Internets

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



Ce n’est pas un sujet nouveau. TF1 (mais aussi M6) dispute un bras de fer avec les fournisseurs d’accès à Internet lié aux tarifs des droits de diffusion sur les box Internet. Et aujourd’hui, la Une passe la seconde et menace de se retirer complètement des offres opérateurs.

TF1 fait les gros yeux

Reuters rapporte en effet que TF1 commence à s’impatienter. La première chaîne de France menace en effet de se retirer complètement des box si ses exigences ne sont pas satisfaites. Des box Internet sans TF1 ? Voilà qui les rendraient tout d’un coup beaucoup moins attractives. C’est bien évidemment une histoire de gros sous qui est au centre du bras de fer. TF1 cherche en effet à obtenir un paiement « acceptable » de la part des opérateurs pour la présence de sa chaîne sur les box opérateurs, qu’elles soient d’Orange, de Bouygues Telecom, de SFR ou de Free.

Selon BFM, TF1 est pour le moment rémunéré une dizaine de millions d’euros pour son service de replay présent sur les box. Cependant, la chaîne espère en tirer dix fois plus pour compenser la présence gratuite de son direct.

TF1 pourrait-il passer à l’acte ?

Comme le précise Régis Ravanas, directeur général adjoint de TF1 chargé de la publicité et de la diversification, relayé par Reuters, TF1 est prêt à passer à l’acte s’il le faut.

Il y a vraiment un problème de partage de valeur à rééquilibrer. Nous sommes très déterminés. Les discussions ne sont pas simples naturellement parce que c’est un changement de modèle. Mais nous voulons aller jusqu’au bout et si cela devenait nécessaire – ce que nous n’espérons pas – aller jusqu’à se passer de diffusion du signal TF1 sur certaines plateformes.

Est-ce possible ? En théorie, oui. Néanmoins, ce serait un mouvement risqué pour TF1, qui risque de perdre des millions de téléspectateurs avec ce retrait. En réalité, la chaîne française aurait plus à perdre que les FAI dans ce bras de fer.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.