La taille de certains jeux Switch va clairement dépasser la mémoire interne de la console

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Le site internet japonais de Nintendo donne des informations quant à la taille de quelques jeux de lancement là-bas. Et la console n’est même pas sortie qu’on peut déjà observer le cas d’un titre qui ne pourra pas tenir en dématérialisé sur la mémoire interne de la console.

Avant toute, il faut rappeler quelque chose d’important concernant la Nintendo Switch et sa petite mémoire interne de 25,9 Go : les jeux qui demanderont beaucoup d’espace seront disponibles en cartouches. Des jeux comme The Legend of Zelda: Breath of the Wild ou Dragon Quest Heroes I+II, puisque c’est bien d’eux dont on va parler, n’auront ainsi pas besoin d’être installés sur les machines s’ils sont achetés en version physique.

Maintenant, c’est un état de fait : certains jeux pris en dématérialisé vont prendre une très grande part, si ce n’est l’intégralité, de l’espace disponible sur la machine. BleedingCool est allé faire un tour sur le site officiel japonais de Nintendo et s’est rendu compte qu’il affichait les tailles respectives de différents jeux de lancement (comme ici pour Zelda, ou là pour Dragon Quest Heroes). C’est simple, à moins d’acheter une carte SD pour augmenter l’espace de stockage de la console, un Japonais ne pourra pas télécharger intégralement Dragon Quest Heroes I + II.


The Legend of Zelda: Breath of the Wild : 13,4 Go
Dragon Quest Heroes I+II : 32 Go
Mario Kart 8 Deluxe : plus de 7 Go
Puyo Puyo Tetris : 1,09 Go
Disgaea 5 Complete : 5,9 Go
I Am Setsuna : 1,4 Go
Nobunaga’s Ambition : 5 Go
Snipperclips : 1,6 Go

Les fameuses micro-SD estampillées Nintendo Switch qui coûtent trois fois le prix d’une micro-SD normale.


Physique ou démat’ ? Telle sera la question…

Encore une fois, il sera possible d’acheter ces jeux encombrants en version physique, donc il est toujours possible d’opter pour cette solution-là. Mais c’est sûr que ce n’est pas ça qui va inciter les joueurs à se mettre au dématérialisé sur console Nintendo. C’est d’ailleurs un peu contradictoire, car avec son programme de fidélité MyNintendo, le constructeur ne récompense que l’achat des jeux en dématérialisé sur l’eShop !

La vraie question maintenant est la suivante : au bout de combien de temps et d’achats les avantages obtenus à acheter les jeux sur l’eShop compenseront l’achat d’une carte micro-SD de grande capacité ? Surtout s’il s’agit de ces cartes Hori « officielles » de l’arnaque.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.