Elon Musk creuse son tunnel sous Los Angeles mais n’en a pas l’autorisation

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Le milliardaire philanthrope souhaite creuser un tunnel sous Los Angeles pour éviter les embouteillages. Problème, il n’en a pas reçu l’autorisation.

Elon Musk est un homme obstiné. Et il ne serait pas l’incarnation de Tony Stark (Iron Man), à la tête de Tesla et Space X, milliardaire philanthrope et autodidacte sans une bonne dose de conviction et de persévérance. Alors, quand il a une idée en tête, il fonce.


Ainsi, en décembre dernier, il expliquait que les embouteillages de Los Angeles, siège de Space X, le rendaient fou et qu’en toute simplicité, il allait construire un tunnel et commencer à creuser.

Minecraft à Los Angeles

Ce qu’il a fait, image à l’appui.

En faisant référence à Minecraft, ce jeu vidéo de construction totalement libre, Elon Musk confirme son intention, le projet a même un nom et une plateforme marketing dénommée « The Boring Company ». Problème, tout Elon Musk qu’il soit, ce type de travaux nécessite généralement une autorisation.

Intrigué par ses déclarations, un journaliste du LA Weekly s’est renseigné. Il a fait une demande d’accès aux documents administratif de Californie, ces derniers ont montré que l’idée de creuser un tunnel sous Los Angeles remonte en réalité à l’été dernier. Celui-ci doit relier le bureau de Musk chez Space X, sur la côte, à la station Crenshaw, au sud de Los Angeles et proche d’un axe routier.

Un forage sans autorisation

capture d’écran

Space X a été informée que la firme avait besoin de l’autorisation de la Division Californienne de Santé et Sécurité au Travail (California Division of Occupational Safety & Health – Cal/OSHA) avant d’envisager de forer le moindre trou. Dans un échange de mail avec le responsable municipal d’Hawthorne (où se situe la firme), le directeur des installations et construction de Space X, Brett Horton, assure que la compagnie formulera sa demande lorsque le parcours du chemin sera déterminé, précisant « pour l’instant, c’est juste un trou dans le sol ».


Un tel projet nécessite en effet un dépôt auprès de la ville, ce qui déclenchera une « période d’audience publique de 30 jours » au cours de laquelle les voisins peuvent peser sur le projet de construction. Par ailleurs, il « vaut mieux » obtenir la permission de l’administration pour une excavation plus profonde que 5 pieds.

Las, la Cal/OSHA n’a jamais été contacté pour le projet, l’autorisation de forer n’a donc jamais été délivré.

Mais le trou demeure. Affaire à suivre.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.