[Nature] La reconnaissance faciale utilisée pour protéger les lémuriens

0


La reconnaissance faciale est une technologie qui tend à se développer de plus en plus pour des raisons de sécurité. Mais elle pourrait aussi également servir aux animaux en danger.

Beaucoup de gens perçoivent la reconnaissance faciale comme un moyen intrusif de nous surveiller, mais cette technologie pourrait être utilisée à des fins plus heureuses. La revue BMC Zoologie a récemment mis en lumière un projet intéressant, qui a pour but de venir en aide aux lémuriens.

La technologie au service des animaux

Ce petit primate est en effet un des premiers mammifères en voie de disparition et plus de 90 % d’entre eux sont aujourd’hui menacés. Une équipe composée de biologiste et d’informaticien américain ont donc décidé de mettre au point un système de reconnaissance faciale qui permet d’identifier les lémuriens afin de les surveiller sans les déranger.

Nommé LemurFaceID, le logiciel permet de faire la distinction entre chaque primate avec une efficacité de 98,7 %. Comme avec nous, les caractéristiques faciales de ces derniers sont uniques. Le programme a été conçu sur la base de 462 photos de lémurien choisi parmi un large panel d’espèces.

Un suivi plus discret

Il représente donc un moyen plus discret et moins invasif de suivre l’évolution d’un groupe. Un outil efficace pour travailler sur les espèces particulièrement menacées (notamment le lémur à ventre roux de Madagascar), comme le signale Anil Jain, un des experts en biométrie ayant travaillé sur le sujet.

Une fois optimisé, LemurFaceID pourra aider dans les recherches à long terme sur les espèces en voie de disparition, en fournissant une méthode rapide, rentable et précise d’identification.

Cette technologie est plus efficace que les méthodes précédemment utilisées, qui consistaient à distinguer les animaux selon leur poids, leur forme ou éventuellement des blessures. Elle offre également l’avantage de pouvoir être étendue à d’autres singes et la revue indique que les gibbons pourraient en bénéficier.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.