la NASA annonce la découverte d’un système avec 7 exoplanètes prometteuses

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



Après un peu de teasing dont elle est de plus en plus friande, la NASA dévoilait hier soir une découverte inédite et majeure : 7 exoplanètes rocheuses de la taille de la Terre en orbite très proches les unes des autres autour d’une même étoile naine blanche nommée TRAPPIST-1. Sur ces 7 planètes situées dans la constellation du Verseau et qui peuvent toutes potentiellement comporter de l’eau à l’état liquide, 3 se trouvent dans des zones dites habitables. Rien n’est cependant fait concernant la présence de vie, d’autant que l’étoile et son système se trouvent à environ 40 années-lumière de chez nous (ce qui est qualifié de “loin mais proche”).

Google aussi aime l’espace

Cette certaine modération de rigueur n’aura pas empêché Google de dégainer très rapidement l’un si ce n’est le Doodle le plus mignon de son histoire, que voici :


Cette illustration animée a été réalisée par l’artiste Nate Swinehart, qui avait déjà été mis à contribution au moment de la découverte d’eau sur Mars.

Pour en revenir à TRAPPIST-1 et ses planètes (nommées pour le moment de manière très scientifique, à savoir b, c, d, e, f et g) le nom de ce système a été choisi en l’honneur de l’un des télescopes qui a permis cette découverte. Basé au Chili, TRansiting Planets and PlanetsImals Small Telescope a découvert 2 planètes en 2016, puis le télescope spatial Spitzer de la NASA et d’autres télescopes au sol en ont découvert 5 de plus. Pour en savoir plus sur ces planètes, et notamment leur composition, il faudra probablement attendre le lancement en 2018 du télescope James Webb de la NASA.

La NASA dévoile TRAPPIST-1 et ses 7 planètes



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.