le million en deux semaines

0


Le développement de Nioh (connu à l’époque sous le nom de code Oni) aura été long, très long même, mais au final le résultat aura été convaincant (malgré un changement de forme) pour la presse, mais également pour les joueurs, au point que la nouvelle licence de l’éditeur nippon Koei Tecmo se soit écoulée à un million d’exemplaires (physique et dématérialisé) dans le monde en l’espace de deux semaines seulement.

Heureux de cette incroyable performance, qui n’était à priori pas vraiment attendue d’une manière aussi rapide, Koei Tecmo remercie vivement les fans qui ont décidé de faire confiance aux différentes équipes (dont la Team Ninja) bossant sur le projet depuis des années. Rappelons par ailleurs que Nioh recevra dès aujourd’hui une mise à jour permettant de récupérer une armure d’or depuis l’onglet des récompenses.

Nioh : la genèse d’un douloureux projet

Avant d’être une production se rapprochant fortement d’un Dark Souls du studio FromSoftware, Nioh (stylisé à l’époque en Ni-Oh) devait d’abord être un jeu action avec un semblant de RPG puis une sorte de beat them all faisant partie d’un grand projet cross-média (cinéma, musique, mobile et autres joyeusetés) en collaboration avec les productions Akira Kurosawa.

En effet, le titre de l’éditeur japonais Koei Tecmo devait se baser sur les travaux posthumes du célèbre réalisateur japonais, supervisés par son propre fils, Hisao Kurosawa. Mais l’histoire a fait que ce fameux projet a enchainé de nombreux problèmes pendant son développement, ce qui aurait pu à un certain moment amener cette production à être annulée.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.