Un iPhone 7 prend feu, Apple lance une enquête

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Un fait pour l’instant isolé qui n’est pas sans rappeler la catastrophe industrielle du Galaxy Note 7 de Samsung.

apple-iphone-7-explosion-feu

capture d’écran – Twitter

Apple est actuellement sur des charbons ardents après la révélation d’un incident survenu sur son dernier flagship sorti en octobre dernier en France, l’iPhone 7 (notre test).

Le 23 février, Brianna Olivas publie la vidéo de son iPhone en feu. Vidéo qui deviendra vite virale, avec plus d’1,3 million de vues, et fera se gausser les utilisateurs d’Android, ravivant la guéguerre entre les deux OS. Sur la vidéo, l’appareil n’en finit plus de dégager de la fumée et sa coque a littéralement fondu sur le côté droit du téléphone.

Le spectre de la catastrophe du Galaxy Note 7

Un événement qui n’est pas sans rappeler les prémices de la débâcle du Galaxy Note 7 du constructeur sud-coréen Samsung.

Brianna Olivas explique que son iPhone 7 était en train de charger lorsqu’il a explosé et commencé à fumer. Son petit ami l’a alors saisi avant d’enregistrer une vidéo.
Selon la jeune femme, les problèmes ont commencé la veille lorsque son iPhone a refusé de s’allumer. Après une visite dans un Apple Store et quelques tests de contrôles, on lui a signifié que tout allait bien, le smartphone semblait fonctionner à nouveau. Mais le lendemain matin, alors qu’il chargeait sur une commode, de la fumée a commencé à sortir du téléphone, qui a émis un bruit aigu. Son petit ami l’a alors attrapé pour le mettre dans la salle de bain


Apple a indiqué que des tests étaient en cours et que la jeune femme recevrait des nouvelles d’ici une semaine. Pour le moment, rien n’indique que cet incident s’inscrit dans un problème plus vaste : les batteries au lithium-ion peuvent être sujettes à ce type de désagrément.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.