un nouveau succès tactile pour Nintendo

0


Après un Super Mario Run dont le modèle économique n’aura pas plu à tout le monde, Nintendo est revenu au plus classique free-to-play avec Fire Emblem Heroes. Disponible depuis quelques semaines sur iOS et Android, le jeu de stratégie au tour par tour reprend l’univers et les personnages des opus de la célèbre dans une recette au gameplay allégé.

Un jeu imparfait qui a du charme

Passons rapidement sur le scénario du jeu qui n’est qu’un prétexte pour enchaîner les combats. Ces derniers se déroulent sur de (trop) petites cartes vues du dessus, généralement à 4 unités contre 4. Le joueur doit donc monter et améliorer une équipe de héros aux spécialités/armes/aptitudes variées afin de pouvoir affronter n’importe quel adversaire.

Ne cherchez cependant pas la complexité des jeux originaux puisqu’ici l’ensemble a été simplifié pour proposer des affrontements très courts. La victoire dépendra ainsi plus de son placement que de sa capacité à utiliser ses troupes avec synergie et stratégie. Heureusement, Fire Emblem Heroes compense sa simplicité par son contenu.

En plus d’une campagne dotée de plusieurs niveaux de difficulté, le titre propose pour s’occuper des cartes spéciales, des évènements temporaires, de l’entraînement ou encore de l’arène pour confronter ses équipes à celles d’autres joueurs. Même si le gameplay tourne assez rapidement en rond, l’ensemble est finalement assez addictif, grâce notamment à un système de quêtes ou encore une apparence léchée. En effet, Fire Emblem Heroes a véritablement soigné ses graphismes, son interface ou encore sa partie audio.

Si le jeu est difficilement attaquable sur cet aspect, le modèle économique lui pourra un peu plus faire tiquer. D’un côté, on appréciera l’absence de publicité et d’obligation d’ouvrir son portefeuille pour avancer pour la majorité des joueurs. De l’autre, l’aspect aléatoire de l’invocation des héros (le principal moyen pour gonfler ses rangs) risque de faire rager ceux qui achèteront des orbes (la principale monnaie du jeu) dans l’espoir de récupérer les meilleurs combattants.

Les gros joueurs n’aimeront pas non plus être bridés dans leur temps de jeu par un système d’énergie qui ne devrait cela dit pas trop gêner les joueurs occasionnels. Vous l’aurez compris, Fire Emblem Heroes n’est pas parfait, mais possède un certain charme et l’on espère que Nintendo parviendra à enrichir son titre avec les prochaines mises à jour.

Télécharger Fire Emblem Heroes

Comme toujours sur mobile, Fire Emblem Heroes est disponible sur le Play Store pour Android et sur l’App Store pour iOS.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.