Apple enquête sur un cas d’iPhone 7 Plus ayant pris feu

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



Alors que Samsung essaie de réparer les pots cassés avec l’affaire des Galaxy Note 7 explosifs, notamment grâce à une campagne de pub vantant ses contrôles qualité, Apple voit à son tour surgir le spectre d’une polémique similaire.

Selon nos confrères de Mashable, la marque à la pomme aurait lancé une enquête après la mise en ligne d’une vidéo montrant un iPhone 7 Plus prendre feu de manière assez spectaculaire.

Combustion spontanée

Si Apple s’est emparé du problème, c’est très certainement, car la vidéo en question a été vue près de 2 millions de fois et retweetée plus de 32 000 fois à l’heure où nous écrivons ces lignes. Bien entendu, les utilisateurs Android s’en sont donnés à cœur joie !

On y voit un iPhone 7 Plus couleur or rose posé sur le coin d’un lavabo. On remarque très vite que quelque chose cloche à en croire le panache de fumée qui se dégage de l’appareil. Lorsque l’utilisatrice zoome, on remarque que l’appareil semble fondre de l’intérieur.

Un cas isolé ?

Selon la propriétaire du téléphone, son iPhone 7 plus a commencé à rencontrer des problèmes la veille de cet incident. Ce dernier refusait de s’allumer et près un passage à l’Apple Store le plus proche, les Genius n’ont détecté aucun problème après avoir réussi à redémarrer l’appareil. C’est le lendemain matin lors d’une recharge que l’appareil a commencé à émettre un son strident avant de fondre.


La firme de Cupertino s’est saisie du dossier et effectue des tests pour déterminer la cause exacte de cette combustion spontanée. Pour le moment, le cas semble isolé et nous n’en sommes pas au stade de la polémique mondiale type Galaxy Note 7 même si c’est le deuxième cas médiatisé pour l’iPhone 7. On sait également que les batteries lithium-ion peuvent engendrer ce type de situation en cas de surchauffe ou de choc.

Crédits Photos : Axel / Begeek.fr



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.