[Résultats] Des Oscars 2017 au scénario complétement inattendu

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Si les Oscars cuvée 2016 devaient être ceux du sacre (attendu) de Leonardo DiCaprio, la 89eme cérémonie des oscars était promise à La La Land (notre critique). Le film de Damien Chazelle partait ultra (trop ?) favori avec pas moins de 14 nominations (record détenu par Titanic, en 1997, et Eve sorti en 1950). 11 trophées lui suffiraient pour égaler le record détenu par Titanic.

Emma Stone, en lice pour remporter l’Oscar de la meilleure actrice pour cette comédie musicale, était challengée par Isabelle Huppert qui, avec le controversé Elle de Paul Verhoeven, a raflé pas moins de 7 récompenses à travers le monde, dont un césar vendredi soir après le Golden Globes reçu quelques semaines plus tôt.

Donné ultra favori, La La Land était concurrencé dans deux catégories reines : celle du meilleur réalisateur avec Denis Villeneuve pour Premier Contact (notre critique), également nominé pour l’Oscar du meilleur film aux côtés du sublime Moonlight, l’outsider qui pouvait créer la surprise avec ses 8 nominations.

Cette 89eme cérémonie a-t-elle tenue toutes ses promesses ?

Oh que oui, et ce, jusqu’à la dernière minute pour l’Oscar du meilleur film, attribué par erreur à La La Land par le truchement d’une mauvaise enveloppe, et finalement décerné à Moonlight dans un retournement de situation qu’aucun scénario n’aurait pu imaginer.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les votants, plus de 6 000 membres de l’académie, n’entendaient pas se faire dicter leurs choix par les médias, mais ont préféré faire des choix aussi inattendus qu’engagés.


Ainsi, en ratant trois Oscars techniques dès le début de la cérémonie, La La Land a vu s’envoler l’espoir de battre le record de Titanic. Le favori s’est également fait ravir l’Oscar du meilleur scénario original par Manchester by the sea de Kenneth Lonergan, et du meilleur scénario adapté par Moonlight, auréolé du meilleur film et de l’Oscar du meilleur second rôle pour l’acteur de House of Cards, Mahershala Ali.


Mais la comédie musicale phénomène s’est très vite rattrapée avec 6 oscars, dont celui de meilleur réalisateur pour Damien Chazelle, plus jeune réalisateur (32 ans) à gagner cette récompense, meilleure actrice pour Emma Stone, meilleurs décors, meilleure bande originale, et meilleure chanson originale.

La La Land

Le très réussi Premier Contact n’est reparti qu’avec l’oscar du meilleur montage son, quand le film de Mel Gibson, Tu ne tueras point, avec deux statuettes, celle du meilleur mixage son et du meilleur montage.
Dans le même temps, Suicide Squad (notre critique) a remporté un Oscar. Oui, vous n’osiez y penser, Hollywood l’a fait, Suicide Squad a remporté l’Oscar du meilleur maquillage et costumes alors même qu’il s’est fait étriller par la critique.

Les animaux fantastiques est reparti avec l’Oscar de la meilleure création costumes et sans grande surprise en revanche, Zootopie avec l’oscar du meilleur film d’animation. Petite déception pour Kubo et l’armure magique reparti bredouille qui concourait dans la catégorie meilleurs effets visuels.

À noter la très bonne prestation de Jimmy Kimmel qui a enchaîné les interventions aussi drôles qu’affutées, notamment lorsqu’elles étaient dirigées contre Donald Trump, certainement sujet aux acouphènes depuis.

Tous les résultats

Meilleur film, Moonlight, de Barry Jenkins
Meilleure actrice, Emma Stone, La La Land
Meilleur acteur, Casey Affleck, Manchester By the Sea
Meilleure actrice dans un second role, Viola Davis, Fences
Meilleur acteur dans un second role, Mahershala Ali, Moonlight
Meilleur réalisateur, Damien Chazelle, La La Land
Meilleur montage, Tu ne tueras point
Meilleur film en langue étrangère, The Salesman (Le Client), du cinéaste iranien Asghar Farhadi, empêché de se rendre aux Etats-Unis par le décrêt présidentiel anti-immigration signé par Trump, et qui a préféré boycotter la cérémonie en signe de contestation.
Meilleure musique de film, La La Land
Meilleurs décors, La La Land
Meilleurs effets visuels, Le Livre de la Jungle
Meilleur scénario adapté, Moonlight
Meilleur scénario original, Manchester By the Sea
Meilleur film d’animation, Zootopia
Meilleure photographie, La La Land
Meilleure création de costume, Les Animaux Fantastiques
Meilleur film documentaire, O.J.: Made in America
Meilleur court métrage documentaire, The White Helmets
Meilleurs maquillages et coiffures, Suicide Squad
Meilleure chanson originale, City of Stars, La La Land
Meilleur court métrage d’animation, Piper des studios Pixar
Meilleur court métrage de fiction, Sing
Meilleur montage de son, Premier Contact
Meilleur mixage son, Tu ne tueras point



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.