Space X compte envoyer deux touristes autour de la Lune dès 2018

0


Space X veut envoyer deux personnes faire un petit voyage autour de la Lune. Mais pas des astronautes surentraînés, non, deux gens « lambda ». Des touristes. C’est en tout cas ce qu’Elon Musk a annoncé cette nuit.

♫ Fly me to the Moon ♫

Elon Musk n’a jamais envoyé de touristes dans l’espace avec ses fusées Falcon. Pourtant, son nouveau projet touristique vise déjà la Lune. Comme le confie le milliardaire, deux personnes l’ont approché pour réaliser ce voyage. Ils lui ont même donné une avance. À lui maintenant d’exaucer leur rêve. Musk n’a pas donné l’identité de ces deux aventuriers, mais il a tout de même précisé qu’ils étaient « très sérieux ».

Musk doit maintenant travailler pour les emmener dans un voyage spatial autour de la Lune. Ce ne sera pas une mince affaire, étant donné qu’ils devront voyager jusqu’à 650 000 kilomètres de la Terre pour accomplir leur destinée. Un voyage qui durera un peu plus d’une semaine, si tout se passe bien. Ce seront les premiers humains à aller aussi loin de la Terre, encore plus loin encore que l’équipage malheureux d’Apollo 13, qui lui aussi avait fait le tour de notre satellite, mais s’éloignant à « seulement » 400 000 kilomètres de notre planète.

Objectif Lune

Musk sait déjà quand il veut envoyer ces deux touristes. L’objectif est fixé à la fin de l’année 2018. Une date optimiste qui pourrait subir des délais. Pour emmener ces deux casses-cou, Musk veut bien entendu utiliser sa capsule Dragon 2, lancée avec sa fusée Falcon 9 Heavy (pas encore testée). Le départ sera fixé depuis la Floride et les deux aventuriers seront d’abord soumis à un entraînement strict.

Un premier vol touristique qui va permettre à Musk de tester les compétences de Space X pour un vol plus risqué encore : un voyage vers Mars. Comme vous le savez, Musk souhaite établir une colonie sur la planète rouge dès 2026.

Et les risques ? Les touristes en sont conscients. Musk indique qu’une autorisation de la part des Nations Unies ne sera pas nécessaire, puisqu’une simple autorisation de la FAA, l’organisme de régulation aérien des Etats-Unis, suffira.

En tout cas, le projet est ambitieux. Si Musk est déterminé, il est cependant très optimiste de penser voir partir les deux touristes vers la Lune dès 2018.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.