[MWC 2017] Il vous manque des champignons en boite pour le repas de ce soir ? Ford a imaginé le futur avec son livreur autonome

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Aujourd’hui, quand il vous manque un produit un dimanche alors qu’un invité inattendu vient dîner, vous descendez à la supérette acheter cette fameuse boite de champignon. Ou alors vous demandez à votre voisin, même si on se souvient de moins en moins qu’on a des voisins à qui on peut demander une boite de champignon un dimanche soir. Ou alors vous attendez que Ford développe son concept de livreur autonome présenté en marge du Mobile World Congress.

Des ingénieurs shanghaïens du constructeur ont imaginé un service du nom de Autolivery pour vous livrer après avoir passé commande depuis une application. Le dispositif combine en réalité deux robots, ceci pour assurer que le produit vienne directement à vous, et non pas en bas de la rue : un petit véhicule autonome et un drone capable de vous livrer au 30ème étage d’un appartement.

C’est se faciliter la vie dans la ville. La possibilité de lier un véhicule électrique autonome avec des drones pour livrer rapidement un paquet pourrait aider à rendre la vie de chacun plus facile. Euishik Bang, un des créateurs du concept.


Un constructeur très actif

Avec Autolivery, le constructeur américain veut avoir une longueur d’avance et proposer un service qui ne pollue pas et qui n’embouteille pas (trop) l’espace urbain (au sol, du moins), alors qu’il pense que les services de livraison vont augmenter de façon conséquente ces prochaines années.

Rien ne dit que le projet ira a son terme, mais Ford, comme d’autres constructeurs automobiles qui développent des solutions de véhicules autonomes, mène une politique de recherche active sur le sujet. Le constructeur américain a mis récemment un milliard de dollars sur la table pour entrer au capital de la start-up Argo AI, qui devra mettre au point une plateforme logicielle pour la voiture sans chauffeur de Ford.

Lors du CES en janvier dernier, le constructeur américain a également présenté ses véhicules hybrides pour les 5 prochaines années et a déclaré vouloir une flotte de véhicules autonomes fonctionnelle pour 2021.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.