Ces minuscules fossiles de près de 4 milliards d’années sont nos plus lointains ancêtres

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


C’est une découverte d’envergure qui a été faite au Canada. Une découverte qui a été faite dans la baie d’Hudson, au Quebec : le plus vieux fossile mis à jour jusque là. Selon les auteurs de la découverte, il serait âgé de presque 4 milliards d’années. Un record.


Sacré vieux fossile

Il faut savoir que notre planète a 4,54 milliards d’années. Jusque là, le plus vieil exemple de vie découverte sur notre planète datait de 3,5 milliards d’années. Ces nouveaux fossiles ont eux 3,7 milliards d’années. Cette découverte remet donc les scientifiques au travail dans ce domaine.

Les scientifiques canadiens ont publié leur découverte dans la revue Nature. Ces fossiles ont été découverts dans du quartz, emprisonnés pour l’éternité… jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit bien entendu de fossiles de micro-organismes unicellulaires. De longs filaments (les tubes rouges de la photo encore plus fins qu’un cheveux humain. Les ancêtres des organismes multicellulaires, des poissons, des dinosaures, des mammifères… de nous.


Cette découverte permet donc de fournir des pistes sur l’apparition de la vie sur Terre. Les chercheurs indiquent que ces fossiles viennent apporter de l’eau au moulin aux scientifiques qui estiment que la vie s’est formée dans les environnements chauds, peu après la formation de la Terre. Pour rappel, l’autre théorie, la panspermie, veut que la vie ait été apportée de l’espace par un astéroïde.

Comprendre la formation de la vie pourrait d’abord nous aider à savoir d’où nous venons, mais également de comprendre si la formation de la vie est possible sur d’autres planètes.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.