La Switch a bel et bien un navigateur Internet (mais il ne va pas vous servir à grand-chose)

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Si vous prévoyiez déjà de naviguer sur YouTube ou Facebook depuis le navigateur de la console, passez votre chemin.

Crédit : The Verge

Depuis quelques années, une tradition sévit dans le monde du jeu vidéo. Le jour de leur sortie, de plus en plus de jeux et de consoles sont accompagnés par une mise à jour « Day One ». Et en cette journée de lancement, la Switch (notre test) ne déroge pas à la règle. Ainsi, ce patch 2.0.0 ajoute les fonctions en ligne de la console, telles que l’e-shop Nintendo, le contraignant système de code ami ou encore un navigateur pour se connecter aux hotspots publics.

Clairement pas optimisé

Eh oui, un navigateur Internet sur la Switch au jour de son lancement, alors que le PDG de Nintendo, Tatsumi Kimishima avait assuré au Times que la console n’en disposerait pas. Mais pas la peine de s’exciter. Comme l’a constaté The Verge, ce navigateur est plus que limité. Ainsi, il est impossible de lancer le navigateur depuis le menu ou d’y rentrer manuellement une adresse URL. Et pourtant, Ross Miller, journaliste pour The Verge, est parvenu à se connecter à Facebook en passant par le menu des options. Il lui a suffi de lier son profil utilisateur avec son compte Facebook, puis de cliquer sur le lien affiché. Une fois sur la page Facebook, il a pu consulter son fil d’actu’, naviguer sur d’autres pages du réseau social (à l’aide de l’écran haptique de la console) et même regarder des vidéos.


Crédit : The Verge

En revanche, Ross Miller note que la navigation est assez contraignante. Il existe en effet un point bleu qui fait office de pointeur de souris, mais ce dernier n’est jamais apparu. De même, zoomer sur une page entraine un chevauchement bizarre des divers éléments de la page. Enfin, le journaliste n’est pas parvenu à quitter Facebook. Tous les liens menant vers un site externe débouchaient sur une page d’erreur. Pour résumer, il existe bel et bien un navigateur, mais vous n’avez vraiment pas envie de vous en servir.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.