Amazon veut devenir livreur sur la Lune

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



C’est le Washington Post, dont Jeff Bezos est également le propriétaire, qui révèle l’ambition lunaire du milliardaire également patron des firmes Amazon et Blue Origin. Ce dernier souhaiterait effectivement se lancer dans la livraison de biens et de matériel scientifique vers la Lune à l’horizon 2020, afin de satisfaire les besoins des prochains colons humains sur le satellite de la Terre.

Un projet qui pourrait voir le jour en 2020

Jeff Bezos, comptant sur le soutien de la NASA et de l’administration Trump pour mener à bien son projet, leur a envoyé un livre blanc de 7 pages, expliquant son idée de création d’un vaisseau qui servirait à livrer des biens de consommation et de construction sur la Lune pour favoriser l’installation des prochains colons terriens. Il précise toutefois que le vaisseau pourrait également transporter des Rover et d’autres instruments scientifiques, qui permettraient de continuer à explorer et à étudier le satellite naturel de la Terre.

Les équipes de Blue Origin travaillent d’ores et déjà sur la conception d’un vaisseau dont l’atterrisseur a été nommé Blue Moon. Celui-ci serait en mesure de transporter jusqu’à 4,5 tonnes de matériel vers son objectif, un cratère au Sud de la Lune, qui serait un point stratégique pour le ravitaillement des populations installées.

Qui décrochera la Lune en premier ?

Alors que M. Bezos pense à la prochaine colonisation de la Lune par l’homme, M. Musk, autre milliardaire Nord-Américain et propriétaire de la société aérospatiale SpaceX entre autres, vient d’annoncer le 27 février dernier qu’il comptait envoyer ses premiers touristes en orbite autour de la Lune dès 2018.

Il semblerait que la Lune n’ait pas finie d’attiser la convoitise des terriens, qui élaborent des projets toujours plus ambitieux pour la conquérir

Crédits Photos : Pixabay




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.