Knuckle Sandwich, quand sortiras-tu ? Je te désire tellement

0


Ça fait déjà trois fois que je vous parle de Knuckle Sandwich. Comptez sur moi pour continuer à le faire jusqu’à ce que ce fichu jeu se décide à sortir.

Pixel art psychédélique : check. Bande-son groovy : check. Environement urbain façon Earthbound : check. Humour complètement absurde : check. Date de sortie… PAS CHECK. Ô Knuckle Sandwich, pourquoi me fais-tu autant languir ?

Andrew Brophy le développeur de Knuckle Sandwich – qu’on pourrait traduire par Salade de Phalanges – vient de diffuser un nouveau trailer pour son jeu. On y découvre toutes les choses merveilleuses qu’on peut y faire comme acheter des trucs, sortir les poubelles ou péter la tronche à des vilains. Entre autres choses passionnantes.

Cette forme de trailer n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui d’il y a quelques années de Mother 4, la suite de fan qui n’a toujours pas vu le jour et qui va bientôt changer de nom pour s’éviter une visite cordiale du service juridique de Nintendo.

Nez rouge et œil au beurre noir

Jusqu’à preuve du contraire, Knuckle Sandwich est toujours un RPG au tour par tour avec quelques petites variations de gameplay lors des phases de combat. Les attaques spéciales donneront ainsi lieu à des mini-jeux plus ou moins complexes, comme des labyrinthes ou des flippers. Plus le joueur parvient à marquer de points et plus l’attaque est dévastatrice.

Pour le reste, le jeu bénéficiera d’une direction artistique oscillant entre le rétro soigné et le bizarre. La musique semble également du même acabit et le scénario – un peu autobiographique partait-il – racontera l’histoire d’un jeune homme qui emménagera dans une ville afin d’y trouver du travail. Il sera alors impliqué sans le vouloir dans une affaire de kidnapping et de cultes fanatiques.

Comme indiqué à la fin du trailer précédent, le jeu est prévu sur PC et Mac pour 20XX.

> Site officiel



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.