[On a testé] Matrix, la salle hardcore de Victory Escape Game

0


Lorsqu’il apprend qu’il est l’élu et qu’il doit détruire la Matrice, Neo (Keanu Reeves) reste dubitatif. Il faut dire que la veille, le héros du film des soeurs Wachowski n’était encore qu’un simple informaticien qui jouait au hacker pour se faire peur. Désormais, il doit sauver l’humanité du joug des machines, ce qui a de quoi laisser circonspect.

Crédit : Victory Escape game

Ce sentiment d’incertitude, nous l’avons retrouvé lorsque l’on nous a demandé la même tâche. Attention, mes collègues et moi n’avons pas pris les armes après avoir découvert que nous vivions dans une simulation informatique contrôlée par des machines. Nous nous sommes simplement rendus chez Victory Escape Game pour essayer leur salle dédiée à Matrix, présentée comme la plus dure de la capitale (on y reviendra).

On n’est pas le meilleur quand on le croit, mais quand on le sait.

Le pitch ? Neo, Trinity et Morpheus sont occupés. Ils comptent donc sur vous pour détruire la matrice. Là où le bât blesse, c’est que vous n’avez qu’une heure pour mener à bien votre mission, avant que l’humanité ne soit exterminée. Et autant vous le dire tout de suite, l’humanité est dans une sacrée mouise si nous sommes son dernier espoir.

Niveau ambiance, la salle nous fait commencer dans une ruelle parisienne avant de nous transporter directement dans la matrice. Malheureusement, la déco est un peu chiche (on est loin de ce que peut proposer Very Bad Night), et on a plus l’impression d’être dans le garage d’un apprenti informaticien qu’au coeur d’une simulation informatique.

Je n’ai jamais dit que ce serait facile, Neo

On vous parlait de difficulté, jamais une escape game n’aura autant reposé sur deux principes fondamentaux : l’observation et la coopération. C’est bien simple, les indices foisonnent, que ce soit sur les murs, au sol ou au plafond, et vous ne pouvez, ni ne devez, rester les bras ballants.

Contrairement à la plupart des escape room où la difficulté suit une courbe de progression croissante, Matrix de Victory Escape Game démarre sur les chapeaux de roues et reste au sommet tout du long. D’autant que rien n’indique si notre équipe s’approche de la fin.

Crédit : Victory Escape game

L’idée de tripoter une serrure vous émoustille et vous pensez que le maître des clefs est le meilleur personnage de l’univers de Matrix ? Vous allez être déçu. Une fois n’est pas coutume, cette escape room comporte très peu de cadenas. Ces derniers, électroniques, n’en restent pas moins une épine dans le pied, non pas parcequ’ils demandent de rentrer une séquence précise qui s’obtient après des dizaines de minutes d’investigation, mais car ils ont tendance à bugger, et nous faire perdre de précieuses minutes.

Crédit : Victory Escape game

Vous l’aurez compris, Matrix est de ces escape room qui s’adressent en premier lieu aux vétérans, à ceux qui poncent une salle par semaine en équipe. Et si elle pêche un peu par son ambiance, Matrix n’en ménage pas moins vos méninges.


Victory Escape Game, 21 rue de la victoire 75009 Paris, tarifs : équipe de 6 : 24€/joueurs | équipe de 5 : 26€/joueurs | équipe de 4 : 28€/joueurs | équipe de 3 : 32€/joueurs

P.S. : Les bons bails pour tout savoir sur les escape room :

– Escape game : comment les maîtres du jeu jouent avec vous
– Du papier à la perceuse : comment conçoit-on un escape game ?
– Notre guide de réussite en Escape Game : les 12 conseils d’une des meilleures équipes de Paris !



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.