les membres Premium auront accès à certains albums avant les autres

0


C’était à prévoir tant les signaux étaient nombreux ces derniers temps. Ainsi, afin de notamment réduire la part des écoutes gratuites dans le streaming musical qui ne plait pas trop aux majors et artistes, Spotify a revu son partenariat avec Universal Music Group (UMG). Désormais, les nouveaux albums issus du label pourront être réservés temporairement aux membres Premium s’acquittant de l’abonnement mensuel de 9,99 euros.

Un compromis pour mieux rémunérer les artistes

Cette période d’exclusivité pourra aller jusqu’à deux semaines. En plus d’admettre que le modèle précédent était voué à disparaitre, le CEO de Spotify Daniel Ek précise que les artistes (et non le label) pourront choisir d’adopter ou non ce délai pour leurs albums. À signaler que les singles eux sortiront pour tous les utilisateurs en même temps. De plus, d’après The Verge cela permettra à Spotify de payer un peu moins Universal Music Group en royalties.

Cet accord avec UMG risque d’ailleurs de faire tiquer les deux autres majors partenaires que sont Warner Music Group et Sony Music Group et il n’est pas impossible que des renégociations similaires aient lieu prochainement.

Spotify pourrait ouvrir la voie à un fonctionnement plus juste

Bref, cet accord devrait être bénéfique pour tout le monde, en dehors des utilisateurs gratuits bien entendu, à commencer par Spotify lui-même qui lutte toujours autant pour dégager des bénéfices, mais aussi les artistes et les labels.

Crédits Photos : Spotify



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.