Canonical annonce arrêter le développement d’Ubuntu sur mobile et met Unity 8 au placard

0


Ubuntu sur mobile ou sur tablette, c’est fini. Dans un billet de blog publié dans la nuit, Mark Shuttleworth a annoncé mettre fin aux investissements et donc au développement de Unity 8. Ce qui signifie l’abandon pur et simple d’Ubuntu Phone. L’objectif est désormais de se consacrer aux activités les plus rentables de la société, à savoir le Cloud et l’IOT.

Vous vous souvenez d’Ubuntu Phone ou de smartphones tournant sous Ubuntu ? Personnellement, je suis incapable de citer un seul téléphone qui disposait du célèbre OS libre. Face à ce constat d’échec et au désintérêt total du grand public, Mark Shuttleworth a annoncé sur le blog de Canonical mettre fin à l’aventure d’Ubuntu sur mobile. Les répercussions sont nombreuses.

La fin d’Unity 8 et le retour à GNOME

La première et probablement la moins grave est la fin d’Ubuntu Phone. Désormais Canonical ne se concentrera plus sur le mobile et surtout sur une interface capable de faire « converger » différents appareils, qu’ils soient mobiles ou non. La seconde, et la plus importante pour les utilisateurs de Linux, c’est que l’interface graphique Unity 8 ne sera pas présente dans la prochaine version d’Ubuntu, la version 18.04 LTS, mais sera remplacée par ce bon vieux GNOME.

« Finalement, le choix s’est porté sur l’investissement dans des secteurs qui contribuent à la croissance de la société. Il s’agit d’Ubuntu lui-même, pour les PC, les serveurs, les machines virtuelles, les produits d’infrastructures de cloud (OpenStack et Kubernetes), les capacités opérationnelles dans le cloud (MAAS, LXD, Juju, BootStack) et nos produits IoT avec Snaps et Ubuntu Core ».

La fin d’une ère pour Canonical qui, si j’en crois les réactions de linuxiens de la première heure, n’est pas pour leur déplaire.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.