les combats dans Spirit of Sanada

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Alors que le nouvel opus Spirit of Sanada de la célèbre licence Samurai Warriors propose comme à l’accoutumé le fameux style “un contre mille”, l’éditeur nippon Koei Tecmo annonce par le biais d’une nouvelle vidéo que de nombreuses nouveautés sont présentes dans ce titre. Ainsi, les combats se déroulent désormais sur une période de temps plus longue et sur plusieurs champs de bataille, grâce à l’ajout de batailles en plusieurs lieux.

Au cours de ces intenses combats, les joueurs pourront faire l’expérience d’événements historiques comme jamais auparavant, et voir les choses évoluer en direct. Sur les champs de bataille secondaires, les joueurs pourront participer à des affrontements dans lesquels la famille Sanada n’a pas joué un rôle majeur, et gagner ainsi de l’expérience et des objets supplémentaires tout en vivant des événements historiques cruciaux sous un angle différent.


Samurai Warriors Spirit of Sanada : les combats en vidéo

En dehors des combats, les joueurs pourront profiter de nombreuses activités au château, comme collecter des informations, interagir avec les villageois ou encore accomplir des exploits (épreuves de combat récompensées par des pièces). Une fois six pièces Sanada accumulées, vous pourrez les utiliser sur le champ de bataille pour déclencher des stratagèmes (des stratégies particulières qui altèrent le déroulement de la bataille).


Les effets d’un Stratagème diffèrent à chaque utilisation, offrant autant d’opportunités uniques de changer les choses, et ces stratégies peuvent par ailleurs être encore améliorées en utilisant le nouveau système de passage du temps. Durant la journée, les Officiers apparaîtront plus souvent sur le champ de bataille et les joueurs pourront voir toute la carte et les positions des ennemis, tandis que la nuit, les positions ennemies ne seront pas visibles et des ninjas sortiront de nulle part pour attaquer sournoisement leurs adversaires.

Crédits Photos : Koei Tecmo



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.