Pour tester sa smartwatch, Apple fabrique sa propre sueur

0


Apple fait subir de nombreux tests à tous ses produits avant de les commercialiser. Et certains d’entre eux vont vraiment loin.

Si la marque Apple rime avec une certaine forme de glamour, cela ne veut pas dire que les produits de la firme ne seront pas confrontés à la saleté ou à la sueur. La réaction à la sudation est d’ailleurs particulièrement étudiée, car ce phénomène naturel peut provoquer des réactions allergiques lorsque la peau est en contact avec une matière étrangère.

Un étrange laboratoire

Dans une série de vidéos à l’occasion du Jour de la Terre 2017, Apple s’est expliqué sur ses protocoles de test. Rob Guzzo, l’expert toxicologique de Cupertino y décrit comment un ingénieur de leur équipe s’occupe spécialement de créer de la sueur à asperger sur ses produits. Il a donc mis en place une toute petite sous-division qui s’occupe de la santé de la peau.

En effet, la transpiration n’est pas récoltée chez les milliers d’employés à disposition, mais bel et bien créée en laboratoire. Au total, ce sont presque huit litres de sueur qui sont produits chaque année !

« Nous voulons imiter les véritables conditions d’utilisation, mais on ne va pas commencer à collecter de la sueur chez nos employés. »

Ces mêmes tests sont également menés sur les écouteurs Earpods, qui ne sont pourtant pas homologués comme waterproof. On imagine que ce genre de poste existe aussi chez la concurrence, mais c’est toujours bon à savoir. Il n’y a pas de sots métiers comme on dit !



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.