[Sans blague] Le Saygus V2 existe encore et il paraît même qu’il aura un Snapdragon 835

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Les arlésiennes, ces produits annoncés il y a longtemps, mais qui ne sont jamais sortis suite à des problèmes de conception, ne sont pas cantonnées qu’au jeu vidéo. Dans le monde du smarpthone, il y a le Saygus V2 (ou V Squared), un smartphone « révolutionnaire » qui a été annoncé en 2014 et que ses backers attendent encore. Un appareil qui fait depuis l’objet de nombreuses moqueries dans le milieu de la technologie. Saygus, la société derrière le V2, ne connaît visiblement pas la honte, puisqu’il a annoncé il y a quelques jours qu’il comptait encore le commercialiser.

Un smartphone qui a déjà plus de deux ans de retard

Quand je vous dis que le V2 est un perpétuel objet de moquerie, je ne plaisante pas. Faisons rapidement l’historique de ce qui ressemble soit à une mauvaise arnaque, soit au projet le plus mal mené du monde. À l’automne 2014, une start-up américaine annonce l’arrivée de son nouveau smartphone « haut-de-gamme-mais-pas-trop-cher » (à la façon du OnePlus One) : un certain Saygus V2 (prononcez Vi Square). L’appareil est plus qu’alléchant : malgré un design massif, il embarque tout ce que l’on peut espérer d’un appareil très haut de gamme de l’époque : une puce Snapdragon 801, 3 Go de RAM, 64 Go de mémoire interne, un écran de 5 pouces de définition Full HD, de l’étanchéité, une batterie de 3000 mAh compatibles Qi et un beau capteur photo de 21 MP en provenance de chez Sony.

Suite à cette annonce, le téléphone a été présenté pour la première fois lors du CES qui se tenait en janvier 2015. À l’époque, le smartphone avait eu bien du mal à impressionner les quelques journalistes l’ayant approché. Saygus avait en effet montré un prototype au design peu convainquant. Pour 600 dollars, on pouvait s’attendre à mieux.

Une escroquerie ou un projet amateur ?

Mais après tout, pourquoi pas ? Saygus n’était pas la première marque à lancer un smartphone moche à un prix trop élevé. Mais la suite de l’histoire démontrera que derrière Saygus se cachent des arnaqueurs patients ou de véritables amateurs. En deux ans, le téléphone a été reporté pas moins de cinq fois, systématiquement pour des raisons stupides : un problème de certifications à la FCC, un retard lié au déménagement de la société, des chaines de productions qui ne répondaient plus, etc. Et tant pis pour ses backers, qui lui ont entre temps donné la rondelette somme de 1,335 million de dollars sur IndieGoGo.


La dernière fois que l’on avait entendu parler du Saygus V2, c’était en août 2016, pour annoncer un énième retard. On pensait alors que le smartphone ne sortirait jamais. C’était sans compter sur la ténacité de la marque américaine. Saygus a annoncé sur son compte Twitter il y a quelques jours qu’il comptait encore sortir son smartphone. Mais attention, après deux ans de retard, il s’est rendu compte qu’il était temps de le mettre à jour. Désormais en lieu et place du Snapdragon 820 (qui a remplacé le Snapdragon 801 dans les promesses en 2016) qui devait équiper le téléphone, Saygus compte intégrer un Snapdragon 835 pour ceux qui ont précommandé le smartphone en 2015.


Quand le téléphone sortira-t-il ? À quel prix ? Jusqu’à quand cette blague va-t-elle durer ? Le mystère est total. Mais comptez sur nous pour suivre la suite de cette histoire qui, je n’en doute pas, va très mal se terminer.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.