Il existe un jeu caché dans Steam que vous connaissez sûrement si vous avez piraté un jeu vidéo récent

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});



Ne tournons pas autour du pot, ce jeu caché au sein de Steam, c’est Spacewar. Un titre que l’on débloque en entrant une ligne de commande dans Windows et qui lance un petit jeu multijoueur initialement destiné aux développeurs désirant réaliser des tests. Un jeu qui a toutefois été détourné de sa fonction par des pirates, qui s’en servent désormais pour contourner le système de protection de Steam. Explications.


Le jeu Spacewar tournant sur un PDP-1. Crédit image : Joi Ito

Si vous avez bonne mémoire ou une bonne culture du jeu vidéo, le titre Spacewar doit vous dire quelque chose. Et pour cause, c’est l’un des tout premiers jeux vidéo de l’histoire, conçu et sorti au début des années 60 sur PC, puisque quelques années après sur borne d’arcade.

Spacewar, un shoot spatial et multijoueur aux graphismes sommaires

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que Spacewar est disponible gratuitement sur Steam. Inutile de le rechercher directement dans le moteur de recherche ou dans le catalogue, il n’est référencé nulle part. Pour l’installer, il est nécessaire d’ouvrir la fenêtre « Exécuter » de Windows (touches Windows + R) puis d’entrer la commande « steam://run/480 ». Steam va alors vous proposer de lancer un téléchargement de 10 Mo et ajouter le jeu dans votre bibliothèque.

L’incroyable débauche graphique de Spacewar.

Le menu principal de Spacewar.

Le jeu en soi n’a que très peu d’intérêt. Il s’agit d’un petit shooter spatial très basique dans lequel les joueurs incarnent des petits triangles qui se tirent dessus. Pas de mode solo au programme, il s’agit uniquement d’un jeu multijoueur en ligne. Premier fait inhabituel concernant le Spacewar : selon les divers sites de suivi d’audience des jeux de Steam (SteamDB, Steam Charts ou Githyp), il n’est pas rare que Spacewar voit son nombre de joueurs dépasser les 8000 à certains moments de la journée voire 13 000 lors de son record d’activité. Ce qui fait virtuellement de lui l’un des 100 jeux Steam les plus joués du moment. Mais alors pourquoi est-il quasiment impossible de trouver un serveur ou une partie quand on lance le jeu ?

Au moment où j’ai lancé Spacewar, seuls deux serveurs de jeu étaient disponibles.

Un moyen de contourner discrètement les protections anti-piratages de Steam

La raison est simple : Spacewar n’est pas le jeu multijoueur auquel tout le monde joue secrètement depuis des mois, mais un moyen de contourner le système de protection anti-piratage de Steam. Comme Steam est capable de détecter des jeux piratés (en vérifiant s’il existe un logiciel tiers de triche installé dans ses répertoires et en vérifiant les licences des jeux), les développeurs de cracks les masquent en les faisant passer pour Spacewar.

On ne sait pas exactement pourquoi ces développeurs de cracks ont spécifiquement utilisé ce jeu. Très probablement parce qu’il s’agit d’un jeu caché de Steam et que, justement, il n’apparaît jamais dans le top 100 des jeux les plus joués de la plateforme de Valve. Une discrétion appréciable. Mais une rapide recherche sur Google (que l’on vous laissera faire étant donné que cela ramène souvent sur des sites de cracks) permet de comprendre que Spacewar est très souvent utilisé pour jouer à des jeux multijoueurs ou qui nécessitent obligatoirement Steam pour être lancés.

Si l’on s’en tient à sa fréquentation, Spacewar est régulièrement dans le top 100 des jeux les plus joués sur Steam.

Spacewar est un bon moyen de mesurer le nombre de joueurs qui piratent leurs jeux sur Steam

Si dans votre liste d’amis Steam vous avez quelqu’un qui joue actuellement à Spacewar, il y a donc de fortes chances qu’il n’est pas en train de vivre des combats spatiaux dans un jeu aux graphismes simplistes, mais plutôt qu’il fait tourner un jeu piraté. Naturellement, tous les joueurs qui lancent Spacewar ne sont pas des pirates. Le jeu est en fait utilisé par de vrais développeurs de jeux vidéo pour réaliser des tests de build, voire de véritables joueurs qui veulent passer le temps. Fait amusant, sur les forums de Steam, certains joueurs qui jouent réellement au jeu s’inquiètent de savoir si jouer à Spacewar pourrait les amener à voir leur compte Steam banni. Valve n’a jamais répondu, mais il semble que ce n’est pas le cas.

Le nombre de joueurs par heure de Spacewar depuis avril 2015. Source : githyp

Spacewar est également intéressant sur un autre aspect : il permet de savoir comment se porte actuellement le piratage sur Steam, en surveillant son audience. Le site de tracking de statistique des jeux Steam GitHyp affirme que le nombre de « joueurs » de Spacewar aurait ainsi augmenté de 317 % depuis avril 2015. Autant dire que l’astuce commence largement à être éventée.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.