L’électroménager connecté inquiète les experts en sécurité informatique

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Le domaine de l’électroménager n’a pas résisté longtemps à la tendance du « tout connecté ». Tablette tactile sur les frigos, four connecté à internet pour une cuisson parfaite, télévisions connectées… de plus en plus d’appareils sont désormais dépendants d’Internet.

La situation n’est pas sans inquiéter les experts en sécurité informatique, et notamment Avast qui met en garde sur la vulnérabilité de ces appareils.


Une vulnérabilité inquiétante

Pour le PDG d’Avast Vincent Steckler, la situation est alarmante, car le piratage des nouveaux appareils connectés est extrêmement simple à réaliser. Le directeur technique du spécialiste des antivirus basé à Prague va jusqu’à parler de « cauchemar total en matière de sécurité ».

Selon lui,  les téléviseurs, les systèmes sonores, les machines à café et même les jouets d’enfants font partie des appareils les moins sécurisés. Dès lors, il est aisé de pénétrer dans les routeurs de ces objets et d’en prendre le contrôle, les chercheurs d’Avast ont réalisé une expérience assez inquiétante en la matière.

Prendre le contrôle d’un téléviseur

Lors d’une présentation aux États-Unis, Vincent Steckler a démontré comment il était possible pour n’importe quel hacker de pénétrer dans le système d’un téléviseur connecté pour lui faire répéter en boucle la même vidéo, dans le cas présent un discours de Barack Obama. Il est alors aisé d’imaginer les possibilités de manipulation de l’opinion publique offertes par ce type d’outils.

La vulnérabilité des objets connectés a déjà été mise en lumière dans plusieurs affaires de piratage. En septembre dernier, des hackers avaient lancé une attaque contre l’hébergeur OVH en utilisant un réseau de caméras sur IP dont ils avaient pris le contrôle. Nous ne saurons que vous conseiller de sécuriser votre installation si vous êtes adeptes de ces technologies, ce dont nous ne doutons pas si vous traînez par ici !

Crédits Photos : Samsung




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.