Google annonce des casques de réalité virtuelle sans PC, ni smartphones

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


L’avantage : tous les composants sont optimisés. Et une nouvelle technologie baptisée Worldsense permet une meilleure détection des mouvements.

Crédit : Google

Comme Facebook, Microsoft et Sony, Google est également engagé dans la course aux casques de réalité virtuelle.

L’année dernière, la firme de Mountain View a dévoilé Daydream, sa plateforme qui permet, à l’instar de la Gear VR de Samsung, de créer des expériences immersives avec les smartphones.

Et cette semaine, lors de sa conférence I/O, il a présenté un nouveau type de casque : des appareils tout-en-un.


Que ce soit chez Microsoft, Sony ou Facebook, les casques dépendent encore d’un appareil. Il peut s’agir d’un smartphone ou bien d’un PC. Celui-ci deux des partenaires de Google vont lancer seront donc différents.

Les partenaires annoncés par Google sont HTC et Lenovo. HTC propose déjà le casque Vive pour les PC. Et Lenovo travaille avec Microsoft sur des casques Windows Holographic.

Mais ces deux sociétés vont aussi proposer dès cette année des casques tout-en-un et optimisés pour la plateforme de Daydream.

Clay Bavor, le patron de la réalité virtuelle chez Google, explique que ces appareils ont seront fabriqués suivant un modèle sur lequel la firme de Mountain View a travaillé avec Qualcomm pour proposer quelque chose d’optimal.

Une expérience différente

Google n’a pas été très précis concernant ce qui différenciera ces casques tout-en-un de ceux qui utilisent des smartphones.


Mais durant son intervention à la conférence I/O, Clay Bavor a brièvement expliqué qu’en fabriquant tous les éléments spécifiquement pour la réalité virtuelle, il est possible de les optimiser pour donner une meilleure immersion.

Les casques tout-en-un profitent également d’une nouvelle technologie baptisée Worldsense. Grâce à celle-ci, l’appareil détecte les mouvements de l’utilisateur avec précision sans nécessiter de capteurs externes.

Après, il faut savoir que la plateforme Daydream de Google ne sera pas la seule à avoir des casques de ce type. Facebook travaille sur quelque chose de similaire pour la plateforme d’Oculus.

Acheter ce produit



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.