le studio PlatinumGames souhaite vraiment réaliser une suite

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Depuis la présentation officielle de la Nintendo Switch à la presse du monde entier en octobre dernier, PlatinumGames n’a jamais caché son intention de développer une nouvelle licence sur cette nouvelle machine. Durant le BitSummit (événement pour les développeurs indépendants japonais) de Kyoto au Japon, le producteur Atsushi Inaba a confirmé une fois de plus qu’une nouvelle licence était actuellement en développement avant d’indiquer que les équipes de PlatinumGames aimeraient beaucoup travailler sur Bayonetta 3.


Ce dernier a d’ailleurs indiqué en rigolant à Sourcegaming qu’il ne serait pas impossible de changer le sexe du héros du nouveau Bayonetta sur Nintendo Switch : “Peut-être que cela pourrait être un Bayonetta masculin ! J’aimerais faire Bayonetta 3. Nous en parlons actuellement au sein du studio pour savoir quoi faire. Mais comme nous en parlons toujours, c’est difficile d’affirmer quoi que ce soit à ce sujet (…). Il y a plein d’exemples du passé où il y a eu des changements de personnages, et c’est quelque chose dont nous parlons – est-ce que nous devons garder le même, le changer, en ajouter d’autres…

La licence Bayonetta est une exclusivité Nintendo

Si Bayonetta est officiellement une licence appartenant à Nintendo, Hideki Kamiya avait indiqué en 2014 pourquoi la firme de Kyoto avait réussi a obtenir l’exclusivité : “Pour le premier Bayonetta, nous avons développé ce jeu grâce à un accord signé avec Sega. Il était décidé qu’une suite devait voir le jour et c’est à ce moment-là que nous avions commencé à travailler sur Bayonetta 2. À un certain stade du développement, Sega commença à penser qu’il ne s’agissait plus d’une bonne idée, laissant ainsi le projet en pause.

Sans soutien financier, nous n’avions pas la possibilité de continuer le développement, mais nous voulions utiliser ce que nous avions fait pour le rendre jouable auprès du public. Alors nous avons continué à soumettre le projet à d’autres éditeurs, mais dû à sa renommée et à l’ampleur du projet, notre recherche fut vaine. Alors que le projet Bayonetta 2 fut à deux doigts d’être arrêté, Nintendo est venu et nous a tendu la main. De ce fait, nous avons pu reprendre le projet et ainsi sortir le jeu. En 5 ans de développement, nous avons réussi à sortir Bayonetta 2 au grand public.


Crédits Photos : Sega



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.