[Magic] Wizards of the Coast annonce le retour d’une édition humoristique (et dévoile 1 an d’éditions)

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


Dans un élan communicatif, le créateur des cartes Magic a détaillé les éditions qui débarqueront dans les boutiques jusqu’en juillet 2018. Une d’entre elles a particulièrement attiré notre attention : une édition aux bords argentés sans doute humoristique, nommée Unstable.


Ceux qui, comme nous, se remémorent avec un petit rire leurs parties avec les cartes des – vieilles – éditions Unglued (1998) ou Unhinged (2004), seront ravis d’apprendre l’arrivée imminente d’un nouveau chapitre dans le grand n’importe quoi. L’éditeur américain a annoncé qu’il retournerait «dans le monde délirant des cartes à bords argentés avec la sortie d’Unstable, le 8 décembre 2017». On peut s’attendre à de nouvelles cartes aux capacités complètement débiles, dans la veine des cultes Lotus plus noir et autre Gros Plein de Poils (partie 1, partie 2).

Une édition pour les « 25 ans »

Autre réjouissance à venir pour les vieux de la vieille, la sortie d’une extension Masters spécial 25ème anniversaire (Magic date de 1993) pour le 16 mars 2018. L’édition embarquera 249 cartes issues de toute l’histoire de Magic, sans plus de détails. On s’attend ici à quelques très belles rééditions de cartes importantes qui ont jalonné l’histoire de Magic.

• Lire aussi : Les créateurs de City of Heroes et Neverwinter travaillent sur un RPG Magic : The Gathering

D’ici là, Wizards of the Coast ne va pas chômer. Hour of Devastation, la seconde partie du bloc Amonkhet, débarquera dans 3 petites semaines, le 8 juillet. Le bloc Ixalan et ses… dinosaures suivra avec une première partie en septembre et la seconde en janvier 2018. Ensuite, c’est Dominaria qui sortira le 27 avril 2018 avant qu’une nouvelle édition de base, datée à juillet 2018, vienne boucler la boucle (et d’autres choses encore, que Wizards of the Coast détaille sur son site).

Bref, il y a de quoi faire.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.