Internet toujours menacé partout dans le monde

0


Sale temps pour Internet en ce moment. Et par ricochet pour la démocratie, la liberté et la vie privée des gens.

Tout d’abord aux États-Unis, les opérateurs comme Comcast, Verizon et AT&T ont dépensé depuis 2008, 572 millions de dollars en lobbying pour enterrer les lois de protection de la neutralité du net qu’avait mis en place le gouvernement Obama. L’objectif de ces opérateurs est de pouvoir augmenter leurs profits en segmentant les usages d’Internet. Par exemple pour un forfait pas cher, vous ne pourrez aller que sur Facebook à la vitesse d’un escargot. Et pour débrider YouTube ou d’autres sites, il faudra prendre le forfait du dessus et ainsi de suite.

Les géants du net comme Amazon, Twitter, Netflix et des associations comme l’EFF et d’autres se mobilisent donc aujourd’hui dans une action baptisée Battle for the Net pour informer les gens de l’importance de la neutralité du net. Et ne vous y trompez pas, ce n’est pas un problème américano-américain uniquement, car en France aussi, nos chers opérateurs tentent des trucs en ce sens. Il convient donc d’être extrêmement vigilant.

En Russie et en Chine, c’est aussi très tendu avec de nouvelles lois qui interdisent l’utilisation de Tor et surtout celles des VPN. Quand on sait qu’en Chine, le VPN est le seul moyen pour les gens (Chinois, mais aussi expat’ ou touristes) de passer au travers du Grand Firewall Chinois, ça va compliquer la vie de pas mal de monde. Certains ne pourront plus échanger avec leurs amis ou leur famille à l’étranger, d’autres ne pourront plus travailler dans de bonnes conditions quant à l’accès libre à l’information, je n’en parle même pas.

Enfin, et je garde le meilleur pour la fin, en France aussi ça commence à se tendre sérieusement avec l’arrivée du « projet de loi sur la sécurité publique et contre le terrorisme« . Malheureusement, comme durant les quinquennats précédents, on a encore à faire à un gouvernement qui souhaite ficher, surveiller et piétiner la vie privée de milliers, si ce n’est de millions de français au travers de la mise en place de plusieurs fichiers, de traitements de données d’enregistrement et de réservation, d’écoute des communications, de l’obligation de révéler ses identifiants internet, ou encore de géolocalisation de personnes. Et malheureusement, une fois encore, la CNIL qui est l’un des derniers remparts contre ce genre de dérives, a été totalement ignorée. C’est totalement inadmissible. Mais c’était aussi totalement prévisible.

Internet et par extension notre société Humaine est un être vivant dont nous sommes les petites cellules utiles et constructives. Et malheureusement, les gouvernements, les lobbys et autres sangsues politiciennes qui se succèdent au fil des années, en sont le cancer.

La question qui se pose maintenant, c’est qu’attendons-nous pour le combattre ?



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.