Des signaux radio inexpliqués captés en provenance d’une étoile proche

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


L’espace n’est pas si silencieux que ça. Preuve en est, des scientifiques américains viennent de capter un étrange signal radio venant d’une étoile proche de notre planète.

Des astronomes américains de l’observatoire d’Arecibo (Porto Rico) ont réussi à capter un signal « très étrange », en provenance d’une naine rouge située à seulement onze années-lumière de la Terre.

Au mois d’avril et mai dernier, ces mêmes scientifiques avaient enregistré des signaux venant d’étoiles avoisinantes, dont Gliese 436, HD 95735, Wolf 359 et Ross 128. C’est d’ailleurs cette dernière qui intrigue le plus, car elle aurait émis des ondes radio très étranges qui n’ont pas réussi à être identifiées après une analyse minutieuse. Plus intriguant encore, elle sembleraient uniques à Ross 128.

Abel Mendez, le directeur du Laboratoire d’Habitabilité Planétaire à l’université de Porto Rico ( à Arecibo) s’est exprimé sur le sujet.

« Nous avons réalisé que ces signaux étaient très étranges dans la séquence de dix minutes durant laquelle nous les avons captés […] Nous pensons que ces signaux ne sont pas des interférences radio puisqu’ils sont uniques à Ross 128 et que les observations des autres étoiles immédiatement avant et après avoir capté ces émissions n’ont rien montré de similaire »

Crédits : ESO


Selon lui, différentes explications sont possibles. Et il y a (hélas) peu de chance qu’il s’agisse d’une origine extraterrestre. Le SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) de Berkeley a également mis en place des écoutes pour aider à dénouer le mystère.

« L’hypothèse d’une émission provenant d’extraterrestres vient très loin après de nombreuses autres meilleures explications possibles. »

Il pourrait en effet s’agir d’une éruption solaire ou d’une émission provenant d’un autre objet situé dans le champ d’observation. On peut également penser à l’explosion d’un satellite naturel, situé sur une orbite éloignée.

Mr Mendez espère toutefois trouver la réponse dans la semaine. Voilà le genre d’énigme qui nous permet d’en apprendre toujours plus sur ces étoiles lointaines.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.