Test Spark Wireless, quand Focal coupe le cordon

0
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});


La marque stéphanoise Focal propose depuis peu ses écouteurs Spark en version Wireless, pour passer un été tout en Bluetooth. Notre verdict !

Spark Wireless : l’émotion audio en Bluetooth, par Focal

Cela fait quelques années maintenant que le groupe français Focal propose des casques et écouteurs nomades dans son catalogue. Outre l’excellent casque Listen, la firme stéphanoise propose également des écouteurs Spark, ou encore ses Sphear S. Des écouteurs Hi-Fi dotés évidemment de la “Focal Touch“, mais qui restent filaires, à l’heure où chaque utilisateur a toujours un peu plus soif de liberté. Qu’à cela ne tienne, Focal a décidé de couper le cordon avec ses Spark Wireless, soit la version Bluetooth du casque intra-auriculaire du même nom, disponible depuis dès à présent en boutiques.

Ainsi, selon Focal, le casque Spark Wireless a été spécialement pensé pour rendre le son de qualité accessible à tous, et sans la moindre contrainte. Exit en effet le câble reliant le casque au terminal associé, et place à un casque qui va venir se connecter en Bluetooth à un smartphone, une tablette ou même un PC. Compatible Bluetooth 4.1, le Spark Wireless est proposé au tarif de 99 euros, soit 30 euros de plus que la déclinaison filaire.


Comme toujours avec Focal, on bénéficie d’un packaging archi-soigné, avec dans le cas de ces Spark Wireless, la présence dans la boite des écouteurs (forcément), mais aussi de trois paires d’embouts silicone (S/M/L), d’un mini-câble USB de recharge, d’un clip de fixation de la batterie pour s’adapter à l’utilisation sportive, sans oublier une housse de transport rigide. Pas de fausse note en sortie de boite, l’ensemble fleure bon la qualité (française) et on a aussitôt hâte de caler les écouteurs en aluminium dans ses oreilles.

A droite la télécommande, à gauche la batterie

Avant cela, il faut toutefois passer par la case synchronisation, en maintenant simplement la touche centrale de la télécommande durant environ 5 secondes. Cela permet de passer le Spark Wireless en mode association, histoire d’appairer ce dernier avec l’appareil de son choix. A ce sujet, on regrette le fait que Focal n’ait pas intégré d’indications vocales, et il faudra donc apprendre à décrypter les “bip” émis par le casque lors de l’allumage et de la mise hors tension, ainsi que de l’association. Rien de bien sorcier en soi cela dit.

Côté look, difficile trouver à redire concernant ses Spark Wireless, avec un ensemble plutôt léger d’une part (14 grammes), mais également une finition joliment soignée, sans oublier un câble plat anti-noeuds pour éviter toute pénible session de démêlage de fils. Outre la télécommande, située du côté de l’écouteur gauche, le Spark Wireless dispose également d’un autre boitier, situé lui au centre du câble, abritant la batterie servant à alimenter l’ensemble. Une batterie qui permet de profiter d’une écoute allant de 6 à 8 heures environ, avant de devoir passer par la case recharge, via l’entrée microUSB sur la télécommande.

Le Spark Wireless est équipé de drivers de 9,5mm de diamètre en Mylar, ce qui permet d’afficher une sensibilité de 103 dB et une réponse en fréquence de 20 Hz/ 20 Khz. Outre un rendu sonore très clair, sans abus de basses fréquences, ces écouteurs s’avèrent particulièrement agréables à porter, à condition bien sûr d’opter pour l’embout adapté à son oreille. Une fois l’opération effectuée, le port de ce Spark Wireless est très confortable, même si certains pourront être un peu gênés par la batterie. A ce sujet, certains le porteront devant, tandis que d’autres feront passer la batterie derrière la tête (nettement plus pratique pour nous), c’est selon. Rappelons que le Spark Wireless est livré avec un clip de fixation magnétique plutôt pratique pour fixer cette même batterie sur un vêtement, notamment lorsque l’on souhaite utiliser les écouteurs lors d’une session footing par exemple. Bien vu !

Côté utilisation, pas de mauvaise/bonne surprise à l’horizon, la télécommande s’utilise de manière très simple, cette dernière étant dotée de seulement 3 boutons. Ainsi, outre un bouton central Play/Pause, permettant également d’accéder au mode Association et de décrocher/raccrocher un appel, on trouve également les touches de volume, lesquels permettent également de sauter un morceau ou revenir en arrière en pressant la touche dédiée durant 3 secondes. A noter que la touche centrale permet également de faire appel à Siri lorsque le Spark Wireless est relié à un iPhone. Sur la télécommande, on retrouve bien sûr un microphone qui permet non seulement de commander l’assistant personnel d’Apple, mais aussi de communiquer avec ses contacts téléphoniques. Rien de révolutionnaire donc, mais un fonctionnement à la fois simple et efficace, et c’est bien là le principal.

A l’usage, on l’a dit, les écouteurs Spark Wireless s’avèrent très agréables à porter. Durant notre test, nous avons évidemment procédé à divers types d’écoute musicale, de Metallica à Adele, de Thierry Pastor (oui, le Coup de Folie) à Avenged Sevenfold en passant par Phil Collins, Bon Jovi, George Michael… A chaque fois, les Spark Wireless étonnent de par l’excellente balance et le rendu très naturel qu’ils distillent jusqu’à nos oreilles. Les basses sont parfaitement contrôlées, les aigus ne sont jamais agressifs, et chaque style de musique est impeccablement retranscrit. Bien sûr, on trouvera toujours un rageux pour dire que tel ou tel casque Hi-Fi offre un rendu supérieur, mais rappelons qu’il s’agit ici d’écouteurs intra-auriculaires Bluetooth, qui visent à offrir un son authentique. Pari réussi donc. A la pureté du son, qui permet d’utiliser le casque durant de longues sessions sans ressentir la moindre gêne auditive, s’ajoute le confort du casque, qui se fait très rapidement oublier dans nos oreilles.

Outre les écouteurs Spark Wireless, le packaging comprend une housse rigide, quatre embouts supplémentaires, un clip magnétique et un (tout petit) câble USB

On aime :

  • Le design général, très soigné, très élégant, très Focal
  • La restitution sonore, bien équilibrée, et qui n’en fait jamais trop
  • Des écouteurs confortables, qui se font vite oublier
  • Le clip magnétique livré, archi-pratique !
  • Le rapport qualité/prix

On aime (un peu) moins :

  • La batterie, un peu gênante durant les premières utilisations
  • Le manque d’instructions vocales
  • Pas de certification IP

Quid du son Focal en Bluetooth ?

Pour sa toute première paire d’écouteurs intra-auriculaires Bluetooth, Focal frappe fort avec ce Spark Wireless. Un modèle ultra-nomade de très haute qualité, qui brille par sa finition d’une part, mais aussi par l’excellent rendu audio général, auquel s’ajoute un vrai confort d’utilisation. On pourra pester (un chouia) face à la batterie dans un premier temps, mais cette dernière ne s’avère finalement pas gênante pour un sou. Pour 99 euros, on ne saurait donc que trop vous conseiller de jeter un oeil (et surtout une oreille) à ces Spark Wireless si vous recherchez un casque Bluetooth pour l’été. Côté disponibilité, outre le modèle Noir que nous avons pu tester, il existe également un modèle Silver et même une déclinaison Rose Gold.




Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.