Après le désastre du Pokémon Go Fest à Chicago, Niantic reporte des événements « Zone Safari » en Europe

0


Niantic en bon chat échaudé vient d’annoncer que certains événements européens Pokémon Go seront décalés plus tard dans l’année. On espère pour vous que vous n’aviez pas pris vos billets pour les destinations concernées.

Niantic a décidé de remettre à plus tard certains événements « Zone Safari » qui devaient débuter en Europe à partir du mois d’août. Dans un message officiel publié sur son site Pokémon, l’entreprise a annoncé que les événements prévus le 5 août à Copenhague et Prague, et le 12 août à Stockholm et Amsterdam sont reportés à cet automne. La raison ? Améliorer le jeu pour éviter que le désastre de Chicago ne se reproduise sur le Vieux Continent. Après s’être excusée pour le désagrément causé, le développeur a quand même révélé une petite surprise en compensation. Certains Pokémon rares seront prêts à être attrapés pendant une courte période dans quelques villes, aux joueurs de rester vigilants.

L’événement français maintenu pour le moment

Concernant les événements « Zone Safari » du 14 août à Yokohama au Japon, ainsi que ceux du 16 septembre en France, Espagne et Allemagne, ils ont pour l’heure échappé au couperet. Si tout se passe bien, il sera alors possible d’attraper des Pokémon rares en France au centre commercial des 4 Temps situé à La Défense.

Des joueurs lancent une attaque contre Niantic

La douche froide qu’a reçue Niantic à l’occasion de son Pokémon Go Fest à Chicago, pour célébrer la première année du jeu, lui a bien servi de leçon. Un mur de problèmes de connexion avait miné l’expérience des joueurs à tel point, que certains n’ont pas réussi à se connecter pendant toute la durée de l’événement américain. Comme compensation, l’entreprise leur a notamment remboursé le prix du billet d’entrée et offert l’équivalent de cent dollars en Pokécoins. Mais ces indemnités maigrelettes n’ont pas suffi à faire passer la pilule chez tout le monde, puisque plusieurs joueurs ont décidé d’attaquer Niantic en formant un recours collectif dans le but d’obtenir le dédommagement de leurs frais de voyage.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.