Cassini fait le grand saut vers Saturne et nous livre ses dernières images

0


La sonde Cassini termine son voyage de vingt ans aujourd’hui. En effet, elle se lance à pleine vitesse dans l’atmosphère de Saturne et nous livre ses derniers clichés.

Le saut de l’ange

Cassini est une mission de longue haleine et l’une des plus importantes de la conquête spatiale. Le projet a été lancé dans les années 1980 avec un partenariat entre l’agence spatiale européenne et la NASA. La sonde américaine Cassini a été lancée en 1997 avec à son bord le module européen Huygens.

Le satellite Encelade

Après sept dans de voyage, la sonde est arrivée en orbite autour de Saturne en 2004 et début 2005, la sonde Huygens l’a quittée pour se poser sur le satellite Titan, devenant ainsi l’objet humain ayant touché le sol le plus éloigné de la Terre.

La toute dernière photo de Cassini

Les années suivantes, Cassini a tourné autour de la géante gazeuse, nous offrant des clichés spectaculaires et nous livrant de précieuses informations sur la planète et ses satellites. Nous avons ainsi pu admirer la magnifique croûte de glace d’Encelade ainsi que la beauté froide de Dioné.

Mais tout cela est bientôt terminé. Depuis quelques mois, la NASA prépare ce qu’elle appelle le Grand Finale, qui consiste à faire tournoyer la sonde autour de la géante gazeuse puis de la faire plonger dans son atmosphère infernale.

Adieu petite sonde

Actuellement, Cassini plonge à pleine vitesse (110 000 kilomètres à l’heure) vers la surface orange de la planète. Elle n’aura pas le loisir de plonger sous la couche nuageuse, puisque les vents violents et les conditions extrêmes vont la disloquer avant. Néanmoins, elle aura tout de même le temps de transmettre des dernières infos à la Terre. Notons que la NASA a choisi de l’envoyer dans l’atmosphère de Saturne et non sur un de ses satellites pour ne pas contaminer ces derniers avec des éléments humains.

En tout cas, ce baroud d’honneur est à saluer. Adieu petite sonde, tu as tout notre respect.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.