Le dernier épisode de South Park s’est servi d’Amazon Echo et de Google Home pour rendre fou les téléspectateurs

0


South Park est loin d’en être à sa première facétie. Mais cette fois, la série de Trey Parker et Matt Stone a décidé d’aller plus loin en titillant les téléspectateurs directement chez eux. En effet, l’épisode diffusé hier sur Comedy Central a activé sciemment les Google Home et les Amazon Echo des fans.

South Park a débuté sa saison 21 avec un épisode nommé White People Renovating Houses (que l’on pourrait traduire littéralement : « les blancs rénovent des maisons ») qui s’est intéressé à deux sujet d’actualité : les événements de Charlottesville et l’émergence des assistants personnels. Dans cet épisode, les assistants arrivent en force à South Park et les suprématistes blancs, craignant d’être remplacés, manifestent leur mécontentement. Une manière fine de pointer du doigt les délires paranoïaques absurdes des nazis qui ont fait parler d’eux le mois dernier.

« Alexa, ajoute des gros seins à ma liste de course »

Mais cet épisode voit également Cartman découvrir avec amusement le fonctionnement d’Amazon Echo et de Google Home, ce qui permet aux auteurs de titiller les téléspectateurs. Plusieurs fois dans l’épisode, Cartman demande des choses (souvent sales) à ses assistants. Alors que le personnage prononce OK Google à l’écran… le terminal chez le téléspectateur s’allume.

Stone et Parker étaient conscients que ces répliques allaient activer les Google Home et les Echos des fans en les écrivant, et ont joué avec le concept. Ainsi, Cartman demande un moment à Alexa (Amazon Echo) de lui ajouter des Hairy Balls et des Titty Chips (nous vous laissons le soin de traduire) sur sa liste de course.

Devinez ce qui s’est retrouvé sur la liste de course des utilisateurs ?

Ainsi, certains assistants ont été activés une dizaine de fois pendant l’épisode, ce qui a suscité des réactions amusées, mais aussi agacé certains internautes.

South Park démarre donc sa saison 21 en trombe et la série prouve qu’elle en a encore sous le capot.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.