Pour la première fois, un robot a endossé le rôle de Chef d’orchestre dans un opéra (et il s’est bien débrouillé)

0


Après avoir tout appris du Chef d’orchestre italien Andrea Colombini, le robot de la société ABB, appelé YuMi (pour « You and Me ») a guidé les musiciens d’Andrea Bocelli dans le cadre d’un gala de charité en marge du premier International Robotics Festival, qui s’est tenu à Pise, en Italie, le week-end dernier.

Crédits : ABB

Il n’a pas d’âme, mais il copie à merveille

Les talents de ce Chef d’orchestre robot sont nés après deux étapes de développement. Dans un premier temps, les mouvements d’Andrea Colombini ont été capturés, et les bras du robot ont été guidés pour copier les mouvements du chef dans ses moindres détails. Une seconde étape a consisté à intégrer les mouvements dans le software du robot et à les synchroniser avec la musique. La performance a en tout cas impressionné Andrea Colombini qui a trouvé à YuMi un niveau de fluidité impensable pour un robot. En précisant toutefois que si le robot était un maître dans l’exécution, seul un humain pouvait faire « vivre la musique ».

• Lire aussi : En Allemagne, un robot-prêtre pour bénir les fidèles

On est certes encore loin d’une I.A. qui pourrait composer puis diriger un opéra, mais le robot trouve définitivement sa place dans tous les domaines, y compris la musique. Sur une note plus insolite, vous avez peut-être vu le mois dernier cette vidéo où plus de 1000 robots se sont coordonnés pour danser ensemble, un record.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.