VTC, automobile autonome : Alphabet roule pour Lyft

0


La bataille qui se déroule dans le secteur du VTC est très loin d’être terminée. Chacun fourbit ses armes et tente de nouer des partenariats avec d’autres afin de peser sur un marché très lucratif.

Alphabet, la maison-mère de Google, aurait dans l’idée d’investir dans Lyft, un des concurrents les plus sérieux d’Uber. Bloomberg évoque la somme d’un milliard de dollars, de l’argent frais qui permettrait à Lyft de poursuivre et d’amplifier le développement de ses technologies, mais aussi de lui donner encore plus de moyens pour faire connaitre ses services. La société a d’ailleurs lancé une importante campagne de pub avec l’acteur Jeff Bridges.

Beaucoup d’argent pour concurrencer Uber

Ce milliard permettrait aussi à Lyft d’assurer son indépendance à moyen terme, ce qui est une des priorités de l’entreprise. Des discussions informelles auraient tout de même eu lieu avec Alphabet pour une éventuelle acquisition… D’autres sociétés sont intéressées par le potentiel de Lyft, mais aucun n’a voulu aller jusqu’à signer de chèque.

Lyft grignote les parts de marché aux États-Unis, au détriment d’Uber dont l’image de marque s’est dégradée au fil des scandales qui ont poussé au départ du fondateur, Travis Kalanick. Le numéro un américain cherche maintenant à se reconstruire avec l’aide de son nouveau PDG, Dara Khosrowshahi, ancien CEO d’Expedia.

Outre Google, on trouve sous l’ombrelle d’Alphabet Waymo, qui développe un système de conduite autonome qu’elle propose à des constructeurs. Lyft, comme Uber et bien d’autres, est sur les rangs sur ce futur marché prometteur. Alphabet est aussi actionnaire d’Uber, ce qui n’est pas sans poser des petits soucis puisque Uber a porté plainte contre ce même Waymo… qui a signé un partenariat avec Lyft pour des tests d’automobile sans chauffeur.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.