Pour éviter tout scandale, Google décide de supprimer le bouton d’écoute de son Home Mini

0


Alors que le Home Mini, présenté il y a peu, fait déjà parler de lui pour de mauvaises raisons, Google a décidé de prendre les devants en annihilant purement et simplement la source du problème, quitte à limiter les fonctionnalités de son produit.

Le Google Home Mini peut s’activer de deux manières : en parlant, et en l’interpellant avec un « OK Google », ou en appuyant sur un bouton sensitif sur le terminal. Android Police, qui a obtenu un exemplaire de test en amont de la sortie a remarqué un souci technique assez gênant. Une fois le bouton enclenché, celui-ci peut ne pas se désactiver et écoute constamment ce qu’il se passe autour de lui. Un problème qui remet gravement en cause le principe de vie privée, étant donné que toutes les données sont ensuite envoyées sur les serveurs de Google.

Ok Google, désactive le bouton

Google avait promis de corriger le bug, pour finalement prendre une décision beaucoup plus radicale : sur la version finale de l’appareil, le bouton sera totalement désactivé. Ainsi, lorsque vous achèterez un Google Home Mini, vous ne pourrez plus l’activer en le touchant. Pour interagir avec le produit, il faudra parler… Ou ne pas l’utiliser.

Ainsi, Google désamorce la polémique en amont afin d’éviter tout problème. Le bouton sera désactivé, il ne pourra donc pas rester activé par mégarde. Une décision compréhensible, mais qui est un peu étrange. Google n’a t-il pas réussi à régler le problème ? En tout cas, la firme de Mountain View ne semble pas avoir l’intention de régler le souci dans le futur, puisque le bouton restera désactivé à vie, vraisemblablement.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.