Avec le succès de ce nouvel essai, le vaisseau américain The Dream Chaser se rapproche de l’espace

0


Le vaisseau spatial au nom évocateur (« chasseur de rêves »), lancé en 2004 par la société Sierra Nevada, a effectué un nouveau test libre probant, qui le rapproche de ses objectifs en matière de conquête spatiale.

Après un vol captif (soutenu par un hélicoptère) réussi en septembre dans le désert de Mojave en Californie, le Dream Chaser vient de connaître une seconde prometteuse virée puisqu’il a volé puis atterri sur la base de l’Edwards Air Force en California. Lancée là aussi depuis un hélicoptère en vol, la navette spatiale a pu analyser comment se comportait l’aérodynamisme de l’appareil mais aussi le logiciel de vol et le système du contrôle des performances.

En route vers les étoiles

C’est une nouvelle étape importante franchie par l’engin de Sierra Nevada Corporation, qui n’a pas toujours eu la réussite qu’il a depuis 2017, date de l’acheminement d’une nouvelle version du vaisseau spatial à la base aérienne américaine pour réaliser une série de tests. En 2013 notamment, un prototype s’était écrasé sur la piste d’atterrissage de la même base aérienne, après que le train d’atterrissage ne s’était pas correctement déployé.

• Lire aussi : On a découvert une gigantesque grotte sur la Lune qui pourrait servir de point de départ à sa colonisation

Lancé en 2004, le projet Dream Chaser doit permettre aux Américains et à la NASA d’acheminer du matériel ou des passagers en orbite basse jusqu’à la Station Spatiale internationale. Après deux échecs en 2004 et en 2010, l’appareil a été sélectionné en 2016 dans le cadre du deuxième contrat passé par la NASA pour le ravitaillement de la Station spatiale internationale (CRS2) qui débutera en 2019.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.