Des joueurs pleurent contre un succès trop difficile et lancent une pétition pour le retirer

0


Au lieu de Git gud et Try Hard, une flopée de joueurs préfèrent pleurer sur Internet et lancer une pétition pour retirer un succès jugé trop complexe sur Wolfenstein II: The New Colossus.

Seuls les achievement hunters (chasseurs de succès dans la langue de Molière) pourront comprendre les motivations qui poussent Aldo Slavic. Cette satisfaction de retourner un jeu dans tous les sens pour débloquer l’intégralité des succès, et ainsi obtenir un précieux 100% à côté du nom du jeu sur son profil. Cette lutte perpétuelle contre le sentiment de vide qui envahit le joueur lorsqu’il se rend compte qu’il n’aura jamais les 100% sur un jeu car un succès, souvent un brin ardu, lui échappe.

Sauf qu’à force d’être biberonné à des succès du type « bravo, vous avez fini le premier niveau en allant du début à la fin », les joueurs sont parfois renvoyés à la cruelle et dure réalité avec un trophée demandant de compléter le jeu d’une traite, sans mourir. Et c’est exactement le cas de Aldo Slavic avec Wolfenstein II: The New Colossus.

Hans, bringt den flammenwerfer !

En effet, dans la liste des succès du dernier FPS de MachineGames, se trouve « Mein Leben », un trophée qui nécessite de boucler le jeu dans la difficulté maximale, sans mourir, sans sauvegarde, sans checkpoint. Sachant que le jeu dure une douzaine d’heures, la performance n’est pas à la portée du premier joueur de Candy Crush venu.

Mais voilà, bien que Aldo Slavic se présente comme un achiev hunter et un joueur de FPS ayant roulé sa bosse, il se dit dans l’incapacité de remplir les conditions de ce succès, notamment car il n’a pas le temps de s’adonner au jeu durant dix heures d’affilée. Plutôt que de laisser courir et passer à autre chose, il a décidé de profiter de cette merveille qu’est Internet pour lancer une pétition demandant à MachineGames et Bethesda de simplement modifier voire retirer ce succès pour obtenir plus facilement les 100%.

• Lire aussi : Test : Wolfenstein II: The New Colossus : Boches in the USA

Une idée qui a séduit, à l’heure où nous écrivons ces lignes, 790 autres joueurs frustrés. On espère désormais que le studio suédois ne fera absolument rien. Attention, on ne critique pas ici les achievement hunters. Collecter tous les succès permet souvent de booster la durée de vie d’un jeu, et d’améliorer ses capacités de joueurs. Et ce sont des succès comme « Mein Leben » qui rendent les choses réellement intéressantes. N’en avez-vous pas assez de ces succès qui vous récompensent pour avoir terminé le tutoriel ou avoir sauté cinq fois de suite dans un platformer ?



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.