Amazon développe une version gratuite de Prime Vidéo

0


Le géant du e-commerce travaille actuellement sur une version gratuite de sa plateforme de VoD Prime Video. Gratuite oui, mais pas sans publicités.

Mozart in the Jungle

Un service de vidéo à la demande gratuit ? L’offre est alléchante d’autant plus quand elle provient d’un géant du secteur comme Amazon. Si la firme n’a pas encore de séries phénomènes à l’instar de son principal concurrent Netflix (Stranger Things, Narcos, Black Mirror), elle a su privilégier des séries remarquées par la critique et les sériephiles (Transparent, The Man in the High Castle, American Gods).

Sa récente volonté d’adapter l’œuvre populaire de J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux, en série, démontre ses ambitions. Comme celle de proposer une version gratuite de son service de vidéo à la demande Prime, rapporte AdAge.

• Lire aussi : [Comparatif] Quelle offre de SVoD choisir cette année ?

Financée par la publicité

Cette version gratuite sera financée par les annonceurs, autrement dit la publicité. Amazon pourrait même partager ses informations sur l’audience, jusqu’ici jalousement conservée secrètes, mais également ses revenus publicitaires pour renforcer ce projet.
Ainsi, une source anonyme explique à AdAge qu’« Amazon parle de donner leur propre chaîne aux créateurs de contenus et de partager les revenus publicitaires avec eux en échange d’un nombre défini d’heures de contenus chaque semaine ».

À voir désormais si cette idée fait son chemin dans la tête des consommateurs. Si l’initiative est intéressante pour les annonceurs et les créateurs de contenus, les utilisateurs pourraient être échaudés par l’arrivée de la pub entre leurs programmes favoris, même sous couvert de gratuité. Les plateformes de SVoD (notre dossier) ont notamment construit leur notoriété et leur succès sur une offre payante, certes, mais dénuée de publicités, comme l’est Prime Video.

• Lire aussi : Voici le palmarès des séries les plus populaires sur Netflix, Amazon et Hulu

Favoriser la version premium

Aux États-Unis, pour 99 dollars par an (49 euros en France), les abonnés Prime accèdent en illimité aux contenus de la plateforme et bénéficient de multiples services : livraison express en 48h, stockage de photos, streaming de musique, de vidéos et d’e-books.

Ce service Freemium pourrait servir de tremplin vers la version Premium de Prime Video. Quoi qu’il en soit, il contiendra le catalogue Amazon, notamment les programmes pour enfants. La compagnie est en pourparlers avec des chaines télé et studios pour enrichir cette offre et a d’ores et déjà posé 5 milliards de dollars sur la table pour la production de contenus originaux cette année.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.