Découvrez en exclusivité une des cartes Magic de l’édition humoristique Unstable !

0


Après les mémorables Unglued (1998) et Unhinged (2004), Magic va bientôt accueillir sa troisième série humoristique, intitulée Unstable. Voici en exclusivité une des 216 cartes de cette édition qu’on nous promet haute en couleur.

capital offense, c’est le petit nom de cette commune noire. C’est un instant qui coûte 4, dont deux mana noir. Elle permet d’infliger à une créature ciblée -x/-x jusqu’à la fin du tour, où x est le nombre de fois où une lettre en majuscule apparaît dans le texte de règles de la carte visée.

Gobelins et autres écureuils

Loin de se prendre au sérieux, Unstable promet des parties aux multiples rebondissements en raison de l’originalité des capacités des cartes. On notera en passant le retour des écureuils, des gobelins, mais aussi – avis aux collectionneurs/esthètes – de sublimes terrains sans textes (à découvrir dans la galerie des cartes révélées).

• Lire aussi : On a posé 4 questions aux créateurs de Magic pour savoir comment ils choisissent les thèmes de leurs éditions

On imagine que le challenge pour la matière grise de Wizards of the Coast a été d’en faire en plus d’une partie de rigolade une extension intéressante à jouer. Une des mécaniques principales de l’édition, expliquée par Mark Rosewater dans ce billet, s’intitule Contraptions. Les cartes Contraptions sont des artefacts qui ont un dos de cartes différent des autres cartes. Elles ne seront d’ailleurs pas intégrées dans les decks de chaque joueur, mais constitueront un second deck (de 15 cartes, en format Construit), qu’on placera à côté de sa bibliothèque classique. Ces cartes fonctionneront avec un dispositif illustré ci-dessous.

Quand une de vos cartes en jeu appellera une carte de votre paquet Contraption, vous piocherez la première carte du paquet et choisirez de la mettre en jeu sous un des trois Sprockets (1, 2 ou 3) illustrés ci-dessus. À partir de ce moment, la mécanique est activée, et à chacune de vos phases d’entretien, vous allez déplacer un marqueur sur vos engrenages (3 vers 1, 1 vers 2, 2 vers 3). Les cartes placées sous l’engrenage actif (celui où réside le marqueur) peuvent alors activer leur capacité.

Pour résumer très simplement :
– Les Contraptions peuvent être activées chaque 3 tours.
– L’intérêt stratégique est de placer intelligemment les nouvelles Contraptions sous le Sprocket de votre choix, pour planifier l’activation de son effet.

Si tout ça parait encore nébuleux (et que vous comprenez l’anglais), allez voir un exemple de l’enchaînement des Contraptions sur cette page.

Une année 2018 chargée

Les autres mécaniques propres à Unstable devraient être rapidement connues. La sortie est elle calée dans toutes les bonnes boutiques françaises (en anglais seulement) le 8 décembre. Elle précédera une année particulièrement chargée pour Wizards of the Coast, qui a déjà prévu nombre d’éditions (on vous détaillait le calendrier ici) mais aussi une toute nouvelle mouture, ambitieuse, pour son jeu vidéo de cartes, intitulée MTG : Arena>



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.