Light of Hope enfin disponible !

0


C’était il y a deux ans, presque jour pour jour. Le monde découvrait « The Fall of Men », court-métrage réalisé par deux jeunes Français, Yohan FAURE et Vianney GRIFFON. Un fan-film de grande qualité, récompensé à de nombreuses reprises, et qui a rencontré un énorme succès à l’international (plus de 25 millions de vues sur YouTube). Aujourd’hui, c’est un autre projet de longue date qui fait son apparition sur la plateforme de vidéos en ligne. Il faut remonter au 24 février 2015 pour retrouver la trace des prémices de Light of Hope.

Lire aussi : Light of Hope, le fan-film Dragon Ball Z qui pourrait bien vous donner des frissons

Trunks, Gohan et les autres

Sur la chaîne RobotUnderdog2, on découvrait alors un pilote de treize minutes dans lequel les deux cyborgs C-17 et c-18 faisaient régner le chaos sur Terre. Deux Saiyans, Gohan et Trunks, tentaient alors le tout pour le tout afin de mettre un terme aux agissements de ces monstres de cruauté et de puissance. Après le succès rencontré par leur épisode pilote (plus de 28 millions de vues), les équipes de RobotUnderdog2 ont donc décidé de réaliser un court-métrage. Et ce dernier vaut la peine d’être vu.

Il reprend les grandes lignes du scénario écrit par Akira Toriyama dans le manga original Dragon Ball et dans l’OAV « L’histoire de Trunks » sortit en 1993. Sur une planète Terre dévastée par les frère et sœur C-17 et C-18, deux androïdes créés par le Docteur Géro, Son Gohan et Trunks sont les derniers espoirs de l’humanité. Le fils de Gokû prodigue alors ses conseils au jeune fils de Vegeta et l’entraîne afin qu’il l’aide à mettre fin aux agissements des cyborgs. Malheureusement, Trunks, encore jeune, et loin d’avoir pris conscience de tout son potentiel, tombe nez à nez avec C-17 et C-18. Sur le point de se faire tuer, il est sauvé in extremis par Gohan. La suite, je vous laisse la découvrir.

• Lire aussi : La fin de Dragon Ball Z pourrait être entièrement revue à cause de Dragon Ball Super

Avec des moyens plus que limités, les équipes de RobotUnderdog2 ont quoi qu’il en soit réalisé un fan-film d’une grande qualité, avec des effets visuels réussis et une direction artistique fidèle à la vision d’Akira Toriyama. Si l’on peut regretter quelques faux pas de mise en scène, il faut bien avouer que l’on est là en face d’une oeuvre accomplie, preuve qu’il est aussi possible de faire autre chose que des bouses infâmes comme Dragon Ball Évolution. Notre seul regret ? Que le générique de fin intervienne après seulement trente-deux minutes. Oui, on en redemande !



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.