[Prise en main] Le Xiaomi Mi Notebook Pro est-il le PC portable de vos rêves ?

0


En octobre dernier, le fabricant chinois Xiaomi sortait son Mi Notebook Pro, premier PC Portable de la marque à proposer un écran d’une diagonale de 15,6 pouces. Annoncé comme le premier véritable concurrent du MacBook Pro, avec des caractéristiques techniques similaires et un prix revu à la baisse, l’appareil avait de quoi faire saliver. C’est donc avec beaucoup de curiosité que nous avons pu mettre la main sur un de ces PC portable dans l’unique but de vérifier si les promesses dont il se vantait se vérifiaient dans la dure réalité.

Les caractéristiques techniques

Caractéristiques  
Système Windows 10 Home Chinois
Chargeur USB-C 65W 3.25A
Stockage SSD de 256Go extensible via M2 2280
Clavier QWERTY 83 touches rétroéclairés
Prise casque Oui Jack
Webcam Oui frontal 1 Mégapixel
Capteur Empreinte Oui – pavé tactile
HDMI Oui 1.4
Slot Carte SD Oui
Carte graphique Nvidia MX150 2GO
Résolution Full HD 1920×1080 pixels
Type d’écran Dalle LCD IPS
WiFi Double bande 802.11a/b/g/n/ac
Processeur Au choix : Intel Core i5 8250 ou i7 8550
Dimension 360,7 x 243,6 x 15,9 mm
Taille de l’écran 15,6 pouces (environ 40 centimètres)
Mémoire 8Go ou 16 Go en DDR4
Batterie 7.6V / 6900mAh 60 watts
Bluetooth 4.1
USB 4 : 2 Type-C & 2 Type-A (3.0)
Poids 1.95kg

Le design et les finitions

Très fin, voilà comment on pourrait décrire le Mi Notebook Pro au premier abord. L’appareil réussit à étonner notamment lorsqu’on l’utilise pour la première fois, grâce à son écran très fin. Avec des courbes simples, mais élégantes, l’ordinateur fait forcément penser à son modèle : le MacBook Pro. L’ensemble est très épuré et on le prend en main aisément. La petite cavité permettant d’ouvrir l’écran est par exemple une belle idée puisqu’il est très facile et avec une seule main de déplier son appareil. Notons que le Mi Notebook Pro pèse environ 1,95 kilo, ce qui reste correct pour un ordinateur de ce type, mais tout de même 700 grammes de plus que son aîné, le Mi Notebook Air 13,3 pouces.

Si le design général ne permet pas au Notebook Pro de se démarquer de la concurrence, malgré la classe renvoyée par sa sobriété, notons des finitions exemplaires. Les bords sont lisses et la peinture présente un gris chromé des plus séduisant. Il faut bien avouer que l’ordinateur possède tout de même de sacrés ressemblances avec son modèle à la pomme croquée, qui est plutôt un gage de qualité. Sur le ventre du Notebook Pro on retrouve une large grille de ventilation. Des haut-parleurs stéréo sont, eux, situés de part et d’autre du PC tandis que cinq petits patins en caoutchouc laissent passer le son et permettent également une meilleure ventilation. Le tout est plutôt convaincant et chic et ne fait vraiment pas bas de gamme.

Le clavier quant à lui, qui est en QWERTY, est chicklet. La frappe est assez courte, ce qui pourrait signifier qu’il n’a pas vraiment été pensé pour permettre de jouer mais plus pour une utilisation bureautique poussée.

L’écran

Avec son écran 15,6 pouces (environ 40 centimètres de diamètre) en Full HD protégé par une dalle de verre Corning Gorilla Glass, le Notebook Pro fait plaisir. Bien qu’on n’atteigne pas les 2 560 x 1 600 pixels à 227 pixels par pouce du MacBook Pro, ce choix a certainement été réalisé vis-à-vis de la batterie dans un premier temps puis pour ménager le processeur graphique dans un second temps. Les couleurs sont fidèlement rendues et le contraste satisfaisant.

L’écran est malheureusement un peu trop brillant, ce qui gênera les personnes qui l’utiliseront dans des endroits avec une forte luminosité extérieure. On retrouve bien évidemment les petites bandes noires latérales présentes également sur les autres modèles de Xiaomi. Ces bordures mesurent donc environ 6,5 mm, ce qui reste très acceptable sur ce type de modèle. Que ce soit pour une utilisation web ou pour divers médias (jeux vidéo, films…), le Notebook Pro propose un rendu d’excellente facture avec une image superbe à une distance correcte. Les noirs sont surprenants de profondeurs même si les couleurs plus froides sont parfois un peu plus fades. La dalle IPS de l’appareil profite quoi qu’il en soit d’un rendu global très honorable et conviendra aisément aux futures utilisations hybrides.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.