The beauty of Greenland, un court film dédié à la majesté de la plus grande île du monde

0


Si dans la tête de beaucoup de gens, l’Australie est souvent considérée comme la plus grande île sur Terre, ce titre revient en réalité au Groenland, l’Australie étant plus une masse continentale qu’autre chose. Située entre les océans Atlantique et Arctique, cette île dépendante du Danemark abrite une population s’élevant à un peu plus de 56 000 habitants, ce qui en fait le pays à la densité de population la moins élevée du monde. Terre sauvage aux paysages incroyables, elle sert de cadre au dernier film de Dennis Schmelz, qui a décidé de célébrer sa beauté.

The Beauty of Greenland (4K) from Dennis Schmelz on Vimeo.

C’est à l’occasion d’un photo tour organisé entre l’Islande et le Groenland par Daniel Kordan et Iurie Belergurschi en juillet dernier, que Daniel Schmelz, vidéaste et blogger allemand, a pu découvrir toute la beauté des paysages du Groenland. C’est plus précisément à Disko Bay, sur la côte ouest de l’île qu’ont été réalisés la majorité des plans visibles dans ce court film qui présente à la fois son côté sauvage et les parties habitées de cette île.

L’occasion de découvrir cette terre isolée habitée depuis près de 4500 ans, et qui a connu l’installation de colons vikings entre le 10ème et le 15ème siècle, et qui accueille une des Inuits depuis le 13ème siècle. De par sa proximité avec le cercle arctique, le Groenland subit un climat extrêmement rigoureux, ce qui fait que les trois quart de sa superficie sont couverts de glace en permanence. Une terre rude donc, mais qui offre des paysages saisissants que Daniel Schmelz a parfaitement su capturer au cours de son film.

Au cours des trois minutes que dure son film, Daniel Schmelz nous montre tout ce qui fait la beauté du Groenland, de la majesté des fjords à la beauté des terres habitées en passant par la vie sauvage qu’elle abrite. Pour capturer tous ces moments, il n’a pas lésiné sur les moyens puisqu’il s’est servi d’un Sony A6500 (avec un Sony 10-18 mm F/4 et un Sony 35 f/1.8), et de pas moins de deux drones (un Phantom 4 Pro et une DJI Mavic). Vous pourrez découvrir le reste de son travail en allant faire un tour sur sa chaîne Viméo à cette adresse.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.