Voici Getting Over It, par le créateur de QWOP, le futur jeu-star de Twitch qui fait souffrir et rager les streamers

0


Connaissez-vous le jeu Getting Over It with Bennett Foddy ? Jusqu’à ce matin, je n’avais encore jamais entendu parler de ce titre, pourtant conçu par le développeur de QWOP. Et puis j’ai regardé des vidéos de streamers qui rage-quittent le jeu avec une telle violence et une telle haine que c’en est hilarant. Il suffit en effet de regarder quelques vidéos pour comprendre que Getting Over It est un titre dont on va beaucoup entendre parler dans les prochaines semaines.

Un jeu créé « pour faire mal »

« Un jeu que j’ai fait, pour un certain type de personne. Pour leur faire mal ». Voici ce que l’on peut lire sur la fiche produit de Getting Over It with Bennett Foddy sur Steam. Getting Over It n’est officiellement pas encore sorti, mais il a pris la première place des jeux solo les plus regardés sur Twitch la semaine dernière. Pourquoi ? Il suffit de regarder le trailer pour comprendre.

Le principe est simple : on y incarne un (demi) homme nu assis dans un chaudron, qui ne dispose pour se déplacer que d’une masse. Pour qu’il parvenir à la fin de l’unique niveau du jeu, le joueur doit utiliser sa souris (et uniquement sa souris) pour déplacer le marteau afin d’atteindre les prises et utiliser la physique particulière du jeu à son avantage. Sur le papier, c’est très simple. Mais il suffit de regarder quelques streamer s’arracher les cheveux pour comprendre à quel point ce jeu est difficile et injuste.

Dans le descriptif de son jeu, Bennett Foddy, le développeur, indique que son jeu nécessite « entre 2 et un nombre infini d’heures de gameplay atroce ». Pour mes playtesters, le temps médian pour venir au bout du jeu était de 5 heures, mais la colère était proche de l’infinie ». D’ailleurs, ne pensez pas qu’il suffise de maîtriser la physique pour venir au bout du jeu. Le niveau est truffé de prises instables, de passages pénibles et de centaines d’autres fourberies cachées par son créateur.

Des streamers en colère et qui abandonnent, le plus grand intérêt du jeu

Attention : spoiler, les prochaines lignes et vidéos vont dévoiler la fin du jeu. Mais très honnêtement, ce n’est pas très grave. En vérité, le plus grand intérêt du jeu consiste à regarder les streamers rager et souffrir atrocement sur certains passages. Kotaku a d’ailleurs compilé des réactions de streamers approchant la toute fin du jeu et s’apercevant qu’il reste encore un piège atroce.

Le plus beau clip est sans conteste ce streamer qui enfonce violemment sur les touches alt-F4 de son clavier en lâchant un superbe « Fuck This ».

Enfin, Kotaku, toujours a trouvé quelques vidéos de streamers dégoutés de regarder la vidéo du record du monde de Getting Over It (3:34 minutes, un véritable exploit). Difficile de ne pas rire en voyant leur réaction.

Le plus triste : Getting Over It ne sera pas disponible avant plusieurs semaines

Si, comme moi, vous avez absolument envie d’essayer Getting Over It with Bennett Foddy, mauvaise nouvelle, le jeu n’est pas encore sorti. Steam indique qu’il sera disponible le 7 décembre prochain, soit dans 3 semaines. Si des streamers ont pu y jouer, c’est tout simplement parce qu’ils sont abonnés au Humble Monthly Bundle et que le jeu était dans la sélection du mois d’octobre. Il semble d’ailleurs qu’il n’est plus possible de se le procurer par ce moyen. Bref, rendez-vous dans trois semaines pour participer à ce beau moment de rage collective.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.