Des puces de 512 Go de stockage pour smartphones ? Samsung lance la production

0


Les capacités de stockage de nos smartphones ont souvent causé problèmes à ceux qui conservent de nombreuses vidéos et musiques. Cela sera bientôt un lointain souvenir.

La démocratisation du « cloud computing » n’empêche pas les géants de l’industrie de proposer des puces de stockage toujours plus capables. C’est notamment le cas de Samsung Electronics qui vient d’annoncer la mise en production de masse de stockage eUFS de 512 Go, à destination d’appareils mobiles. Ce standard désormais connu à l’avantage d’être nettement plus rapide que la mémoire d’une carte MicroSD.

Des performances impressionnantes

Cette puce permettrait notamment d’enregistrer jusqu’à 21 heures de vidéo en 4K. D’après le constructeur, elle serait capable d’atteindre les 860 Mo/s en lecture séquentielle et 255 Mo/s en écriture. On peut donc légitimement penser que les prochains Galaxy S9 et S9+ en seront équipés.

Un choix qui justifierait la disparition d’un emplacement microSD, mais forcerait les clients à payer plus cher. En effet, le Galaxy S8 (notre test) doté de 64 Go de stockage coute actuellement 1009 euros. On peut donc s’attendre à une flambée des prix. De plus, la carte MicroSD facilite le transfert de nos données d’un appareil à un autre.

De la suite dans les idées

Le géant coréen a surtout l’intention de vendre sa technologie à d’autres marques. C’est par exemple le cas d’Apple, dont le dernier iPhone X propose 256 Go de stockage.

Quand on sait que Samsung lui fournit déjà la totalité de ses écrans OLED, on imagine que Samsung voit dans la firme de Cupertino un potentiel gros client, qui sous-traite actuellement la mémoire de stockage au concurrent Toshiba. Affaire à suivre, donc.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.