PC « Tout Connecté », Snapdragon 845, partenariats… le programme dans les grandes lignes

0


Alors que le monde attendait l’annonce du nouveau Snapdragon 845, ce début de TechSummit a finalement été synonyme de lancement des premiers PC portables ne fonctionnant pas avec un processeur x86 (comme les Intel Core, par exemple), mais avec un processeur ARM. Ce lancement n’est pas passé inaperçu puisque ces nouveaux PC portables permettent à Microsoft et Qualcomm de proposer des machines avec une autonomie record puisqu’on parle de 20h à 24h d’utilisation, et jusqu’à 30 jours en veille. Impressionnant.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft essaie de fusionner le monde des smartphones/tablettes avec le monde des PC portables. Souvenez-vous de Windows RT avec Nvidia, et vous connaissez l’issu. L’arrivée de l’architecture ARM est sans aucun doute le bon essai dans la mesure où ces PC ARM proposent une expérience utilisateur similaire aux PC x86. Et c’est bien ce que le consommateur attendait jusqu’à maintenant. La promesse, c’est d’avoir la même expérience, un vrai démarrage instantané, une connectivité globale (grâce à la 4G) et une autonomie record. Il faut dire que les premières annonces avec le Asus Nova Go et le HP Envy X2 laissent rêveur. Lenovo aussi sera de la partie, mais on n’a pas encore eu d’informations.

Du point de vue de la forme, pas de grosses différences entre un PC x86 et un PC ARM. Et c’est à l’usage que cela se verra puisque les PC ARM de Qualcomm proposeront un minimum de 20 heures à 24 heures d’autonomie. De notre première prise en main, on avoue avoir été agréablement surpris par l’expérience utilisateur, ça fonctionne exactement comme un PC x86, c’est tout aussi fluide et on est loin de la différence qu’il pouvait avoir entre un PC classique et un EeePC à l’époque. Ce que visent Qualcomm et Microsoft, c’est de proposer un appareil capable de démarrer les applications quasi instantanément comme un smartphone, d’être connecté à Internet en WiFi ou via 4G/5G, et avoir la vraie productivité d’un PC sous Windows. Je vous rappelle que ces nouvelles machines sont livrées avec Windows 10S, mais peuvent être mise à jour vers Windows 10 Pro. Reste l’inconnu des performances des applications non optimisées encore. Cela fonctionnera via une sorte d’émulateur (que les .exe 32-bit pour l’instant), mais on ne sait pas encore grand-chose des performances réelles.

À côté des PC « Tout Connectés », Qualcomm ne pouvait pas ne pas parler de son futur SoC haut de gamme. Et si on attend encore les détails concernant les prochains SoC du fondeur californien, Qualcomm a bien officialisé son nouveau Snapdragon 845 qui succède en toute logique au Snapdragon 835. Et si on sait que les performances seront meilleures, tout comme la gestion de l’énergie, on attend forcément les annonces concernant l’Intelligence Artificielle qui devraient être dévoilées d’ici demain.

Ce sont aussi les 10 ans de Snapdragon :

Enfin, on finit par la poursuite du partenariat avec Samsung pour la gravure en 10nm et surtout, par l’arrivée surprise d’AMD durant la keynote d’ouverture de la TechSummit. On apprend ainsi que l’autre fondeur américain proposera dans ses prochains SoC Ryzen (qui intègre un GPU Radeon Vega) un modem Qualcomm, et en l’occurrence le même que le Snapdragon 835, soit le X16. Ce partenariat n’a rien d’anodin, que cela soit pour AMD ou Qualcomm puisque cela va permettre de concurrencer activement Intel dans le monde de la mobilité.



Source link


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.