pourquoi il n’est pas commercialisé en France





L’évènement du début du mois d’octobre 2017 était l’annonce des Google Pixel 2 et Pixel 2 XL. Les smartphones made in Google étaient très attendus, notamment en France. L’Hexagone avait été mis de côté avec la première mouture à cause de l’absence de Google Assistant en français à l’époque. Cette année, Google Assistant est bien là, mais les Google Pixel 2 ne seront pas commercialisés en France. Pourquoi un tel choix de la part de la firme américaine ?

google pixel 2 france

Mais pourquoi Google boude la France ? En 2016, le géant californien dévoilait son premier smartphone maison, le Google Pixel. Hélas, pas de sortie de Google Pixel 2 dans l’Hexagone. Google avait une bonne excuse, Google Assistant (principale nouveauté du Pixel premier du nom) n’était pas disponible en français. Mais en 2017, pour les Pixel 2 et Pixel 2 XL, Google Assistant maîtrise bien la langue de Molière. Alors pourquoi les nouveaux smartphones made in Google ne sont pas commercialisés en France ? Nous avons étudié la question. Voici quelques hypothèses.

Des modes de consommation différents

La plupart des constructeurs s’accordent à le dire : la France est un marché particulier. Et le français est un consommateur au profil atypique. Contrairement aux américains et à certains pays anglo-saxons, les consommateurs français ont un esprit moins « consumériste ». Ils ne se jettent pas nécessairement vers les dernières nouveautés, qu’il s’agisse de high-tech ou d’un autre secteur. En France nous sommes plus « prudents ».

De nombreux utilisateurs préfèrent attendre qu’un produit commence à vivre pour se lancer ensuite dans l’aventure. La hype, l’attrait de la nouveauté sont des concepts qui ne touchent qu’une infime partie des consommateurs. On est loin de l’état d’esprit des américains qui sont beaucoup plus friands de dernier cri.

Les modes de paiement sont également différents. Aux Etats-Unis, la solution de crédit à la consommation est extrêmement répandue. Chez tous les grands distributeurs américains on peut payer avec une carte de crédit. Une façon d’accéder aux produits les plus coûteux sans faire un trou dans sa trésorerie.

En France, cet usage est beaucoup moins répandu. Si on peut presque parler de norme aux USA, nous en sommes très loin dans l’Hexagone même si le phénomène commence à prendre de l’ampleur. Toutefois, le paiement au comptant reste largement utilisé. Les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL sont des smartphones à plus de 700 dollars, autant dire que les cartes de crédit vont chauffer Outre-Atlantique. Ce qui n’aurait pas été le cas en France.

google pixel 2 pourquoi

Dernier point, le modèle de vente propre aux smartphones. En France, 50% des smartphones commercialisés sont vendus sans abonnement. La révolution faite par Free Mobile a totalement transformé le marché. Les français achètent donc leurs smartphones cash avec un forfait sans engagement très abordable.

Aux Etats-Unis et dans d’autres pays du monde comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne, le modèle de subvention est encore largement utilisé. Les consommateurs achètent donc leurs smartphones chez les opérateurs pour des prix beaucoup plus abordables, et ils s’abonnent à des forfaits onéreux par rapport à ce que nous connaissons. Là encore, à 100 dollars le Google Pixel 2 avec un abonnement, Google touche un très large public.

En France, les opérateurs subventionnent de moins en moins et le mode de consommation le plus répandu tend à être celui du smartphone nu + forfait sans engagement. Difficile de s’imposer donc sur le marché français, surtout face à des concurrents bien ancrés dans l’inconscient collectif.

Un marché ultra-concurrentiel

Apple, Samsung, LG, HTC, Sony, OnePlus, Honor, Huawei… La liste est extrêmement longue. Pour les constructeurs, le marché français est ultra-concurrentiel. D’abord parce qu’il repose énormément sur des achats de smartphones nus. Il en faut donc pour tous les budgets. Et tout le monde veut sa part du gâteau. A ce petit jeu c’est Samsung qui gagne grâce à sa gamme Galaxy J qui touche un public très large. Huawei et Apple tirent également leur épingle du jeu.

Pour les autres, c’est plus difficile mais quelques nouveaux arrivés ont réussi à s’imposer. On pense par exemple à Honor ou à OnePlus qui proposent des smartphones à l’excellent rapport qualité-prix. Une stratégie qui a du sens en France mais pas dans les pays où la subvention fait rage.

Sur le marché français, les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL figureraient parmi les modèles les plus chers du marché. Google devrait donc affronter les géants Apple et Samsung en terre inconnue. Car Google en France n’est pas réputé pour ses produits mais plutôt pour ses services. On ne connaît pas la qualité des smartphones Google, on ne connaît rien du service client. En tout cas c’est vrai pour le grand public.

Alors comment s’imposer face à un public plutôt « méfiant » qui fait déjà confiance à des rivaux implantés depuis des années sur le marché ? Avec des smartphones qui ne révolutionnent pas le genre et qui coûtent aussi chers qu’un iPhone 8. Avouons que pour conquérir les coeurs on a vu meilleur tableau.

Et en France, Google ne peut même pas compter sur la notion de patriotisme. Aux Etats-Unis, les Google Pixel font sens. Parce que les américains ont la culture du « acheter américain ». C’est bien pour cela que des géants comme Samsung ou Huawei ont du mal à s’imposer sur ce marché. Le consommateur américain achète américain. Apple cartonne, les Google Pixel premiers du nom ont trouvé leur public. La deuxième version pourrait bien aussi séduire.

smartphones haut gamme 2017
La concurrence est rude en France

Car les Google Pixel 2 sont les concurrents naturels de l’iPhone d’Apple. Des smartphones Android faits par Google, c’est un peu l’idéal du smartphone Android. C’est vrai aux Etats-Unis, mais en France, sans cet esprit patriotique, difficile de détrôner Samsung, Huawei ou encore des marques comme OnePlus et Honor qui se sont créées une vraie communauté.

Google Pixel 2 en France : une lueur d’espoir ?

Peut-on tout de même espérer l’arrivée des Google Pixel 2 en France ? En toute franchise, il y a peu de chances. S’ils avaient dû être commercialisés dans nos contrées, la période actuelle était la plus propice. A l’approche des fêtes de fin d’année, Google aurait pu réaliser un joli coup et faire de l’ombre à l’iPhone X bien plus cher que ses deux modèles.

Pourtant, si les facteurs cités dans cet article peuvent refroidir le géant californien, d’autres sont plutôt encourageants. D’abord les chiffres : parmi les smartphones les plus vendus en France, les haut de gamme sont tout de même bien représentés. Cela signifie que malgré leurs prix élevés, les smartphones premium finissent dans les mains des consommateurs.

Autre signe encourageant, les produits Google commercialisés en France ont la cote. On pense par exemple aux différentes versions du Chromecast qui se sont écoulées comme des petits pains ou encore le Google Home qui a trouvé son public. Ajoutons à cela que les opérateurs adoreraient certainement référencer et subventionner des smartphones made in Google. Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile sont sans doute prêts à accueillir les Pixel 2 à bras ouverts.

La déception n’est donc que plus grande de ne pas voir débarquer ces Google Pixel 2 et Pixel XL 2. Mais peut-être que notre côté geek a raison de nôtre lucidité et que la plupart des consommateurs ne seraient pas intéressés par les Pixel. D’ailleurs, auriez-vous aimé que les Google Pixel 2 soient commercialisés en France ?






Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.